@
5 avril 2017

Les Alouettes ajoutent de la profondeur aux postes de receveur et de quart

MONTRÉAL – Les Alouettes de Montréal ont annoncé mercredi que l’équipe a ajouté de la profondeur aux postes de receveur et de quart, alors que les receveurs Danny Anthrop, TJ Graham, Andrew Opoku, Tobais Palmer, Alex Pierzchalski et Kenneth Scott, en plus du quart Matthew Shiltz ont été ajoutés à l’alignement.

Anthrop (6’0 », 196 lbs.) a disputé quatre saisons avec les Boilemakers de l’Université Purdue. En 2016, il pris part au camp d’entraînement des Colts d’Indianapolis. Le receveur âgé de 23 ans a complété son stage universitaire avec 113 réceptions pour des gains de 1384 verges. Par ailleurs, il a capté neuf passes de touché en 43 matchs. L’athlète originaire de West Lafayette en Indiana a également retourné 19 bottés d’envoi pour des gains de 339 verges.

Graham (5’11 », 188 lbs.) a été repêché en troisième ronde (69e au total) par les Bills de Buffalo en 2012 suite à une impressionnante carrière universitaire de quatre saisons avec le Wolfpack de l’Université North Carolina State, où il a établi une nouvelle marque de la conférence ACC avec 3153 verges sur les retours de botté d’envoi, en plus d’inscrire deux majeurs. L’athlète de 27 ans a aussi capté 99 passes pour des gains de 1453 verges et 12 touchés. Il a de plus inscrit deux majeurs sur des retours de botté de dégagement. Originaire de Raleigh en Caroline du Nord, il a également passé du temps avec les Titans du Tennessee, les Jets de New York, les Saints de La Nouvelle-Orléans ainsi que les Eagles de Philadelphie.

Opoku (6’4 », 215 lbs.) a été très polyvalent avec les Blue Hens de l’Université du Delaware, évoluant comme receveur ainsi que comme secondeur durant trois saisons, après avoir amorcé son stage universitaire avec les Huskies de l’Université du Connecticut. En 45 rencontres dans les rangs universitaires, l’athlète de 26 ans a cumulé 29 plaqués, en plus de capter quatre passes pour des gains de 65 verges et un majeur. Il a pris part au camp d’entraînement des Colts d’Indianapolis en 2016.

Palmer (5’11 », 205 lbs.) a capté 91 passes pour des gains de 1277 verges et 11 touchés avec le Wolfpack de l’Université North Carolina State au cours de sa carrière universitaire, avant de se joindre aux Jaguars de Jacksonville en tant que joueur autonome. L’athlète de 27 ans originaire de Pittsboro en Caroline du Nord a également été un membre des Chargers de San Diego, des Saints de La Nouvelle-Orléans, des Bills de Buffalo, des Steelers de Pittsburgh et des Panthers de la Caroline.

Pierzchalski (6’4 », 220 lbs.) a passé deux saisons dans l’uniforme du ROUGE et NOIR d’Ottawa avant de se joindre à l’équipe d’entraînement des Alouettes la saison dernière. L’athlète natif d’Ottawa en Ontario a été sélectionné en deuxième ronde (18e au total) par les Roughriders de la Saskatchewan au repêchage canadien de la LCF de 2014. Pierzchalski a évolué pour le Varsity Blues de l’Université de Toronto durant sa carrière universitaire. En 32 rencontres, le joueur âgé de 25 ans a amassé 1617 verges de gains sur réception en plus d’ajouter 13 majeurs, et ce, en 149 passes captées. Il a disputé 29 matchs jusqu’à présent durant sa jeune carrière professionnelle.

Scott (6’3 », 211 lbs,)
a disputé son football universitaire avec les Utes de l’Université de l’Utah où ses 127 réceptions en carrière le placent au dixième rang de l’histoire de l’école. Le receveur de 24 ans originaire de Fontana en Californie a cumulé 1464 verges sur réception et 11 touchés. Lors du Las Vegas Bowl au terme de la saison 2014, il a capté six passes pour des gains de 61 verges.

Shiltz (6’2 », 195 lbs.)
a évolué pendant quatre saisons avec les Bulldogs de l’Université Buttler. En tant que partant à sa dernière saison universitaire, le quart de 24 ans a complété 218 de ses 381 passes pour des gains de 2713 verges en plus de décocher 19 passes de touché. L’athlète originaire de St. Charles dans l’Illinois a également gagné 639 verges et dix touchés en 126 courses lors de cette saison. Il a complété la saison avec une moyenne de 304,7 verges d’attaque par rencontre, bon pour le cinquième rang au pays. Il a terminé son stage universitaire avec 4042 verges par la passe, lui qui a complété 324 de ses 552 passes.