Junior Ah You  –  Année d’intronisation: 1993 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 2

Junior Ah YouCet imposant ailier défensif a joué 130 matchs pour les Alouettes de 1972 à 1981. Il a été nommé meilleur ailier défensif de la division Est en 1974, 1975, 1976, 1979 et 1980 et meilleur ailier défensif canadien en 1976 et 1979. Il a participé à cinq matchs de la Coupe Grey au cours de sa carrière, la remportant en 1974 et 1977.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Samuel Berger  –  Année d’intronisation: 1993 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 7

Président et directeur du Club de Football d’Ottawa qui a été quatre fois champion de la Coupe Grey, Sam Berger a vendu ses parts du club et a acheté les Alouettes en 1969. Sous sa gouverne, les Alouettes ont remporté la Coupe Grey en 1970, 1974 et 1977. Il a été président de la LCF en 1964 et 1971 et fut un intervenant clé dans le premier contrat de télévision de la ligue.

 

Wally Buono  –  Année d’intronisation: 2014 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 7

Wally BuonoLe Montréalais Wally Buono a été admis au Temple de la renommée en tant que bâtisseur. Buono, qui occupe le poste de Vice-président et directeur général des Lions de la Colombie-Britannique a évolué pendant 10 saisons comme secondeur et comme botteur avec les Alouettes. Il a disputé 152 matchs en carrière à Montréal et y a remporté la Coupe Grey à deux reprises, soit en 1974 et en 1977. Il a d’ailleurs débuté sa carrière d’entraîneur avec les Concordes de Montréal en tant qu’adjoint en 1983. Il compte 254 victoires en carrière en tant qu’entraîneur-chef dans la LCF, soit le plus haut total dans l’histoire du circuit. Il a également remporté la Coupe Grey à cinq reprises en tant qu’entraîneur-chef, ce qui représente un sommet dans la LCF.

 
 
 
 
 

Ben Cahoon  –  Année d’intronisation: 2014 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Ben CahoonBen Cahoon a disputé 13 saisons en tant que demi inséré dans la LCF, toutes avec les Alouettes, devenant le meneur de tout les temps pour le nombre de réceptions en carrière au moment où il a pris sa retraite après avoir remporté la Coupe Grey en 2010. Cahoon a inscrit son nom dans le livre des records de la LCF par un bel après-midi ensoleillé au stade Mémorial Percival- Molson, le 11 octobre 2010 face aux Stampeders de Calgary, quand il a capté sa 1007e passe en carrière afin de surpasser Terry Vaughn à ce chapitre.

Ses mains sûres et sa capacité exceptionnelle à courir des tracés précis ont aidé à faire en sorte que Cahoon et le quart Anthony Calvillo forment l’un des meilleurs tandems de la ligue pendant de nombreuses années. Reconnus pour ses attrapés à couper le souffle, Cahoon a disputé 224 matchs en carrière, effectuant 1017 attrapés, les uns plus spectaculaire que les autres, lui permettant de récolter 13 301 verges en plus d’inscrire 65 touchés.

 

Le triple champion de la Coupe Grey (2002, 2009 et 2010) a répondu présent quand les enjeux étaient élevés, lui qui a été choisi le Joueur canadien par excellence des matchs de la Coupe Grey en 2003 et en 2009. Il a également été élu Joueur canadien par excellence de la LCF lors des saisons 2002 et 2003. Il occupe le premier rang dans l’histoire de la Coupe Grey avec 46 attrapés et 658 verges de gain.

 

Bruce Coulter  –  Année d’intronisation: 1997 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Bruce CoulterEn tant que directeur des sports et entraîneur-chef à l’Université Bishop’s de 1961 à 1990, son dossier de 137-80-2 est le deuxième meilleur de l’histoire de SIC. Le Coulter Field, terrain des Gaiters de Bishop’s a été rebaptisé en son honneur et le trophée Bruce Coulter est remis annuellement au meilleur joueur offensif ou défensif du match lors de la Coupe Vanier. Cet honneur a été choisi spécialement pour lui, étant donné qu’il jouait comme demi défensif et quart substitut avec les Alouettes de 1948 à 1957.

 
 
 
 
 
 
 
 

Peter Dalla Riva  –  Année d’intronisation: 1993 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Peter Dalla RivaIl détient le record des Alouettes avec 14 saisons jouées avec l’équipe, de 1968 à 1981. Ce demi inséré a terminé premier chez les Alouettes pour les réceptions durant cinq saisons et est deuxième dans l’histoire des Alouettes avec 54 passes de touchés captées en carrière. Il est au troisième rang des Alouettes pour les attrapés, les verges sur attrapés en carrière et les touchés. Dalla Riva a été choisi sur l’équipe d’étoiles de l’Est en 1972, 1975 et 1976 et sur l’équipe canadienne en 1972, 1973 et 1975. Il a participé à six matchs de la Coupe Grey, remportant celle-ci à trois reprises avec les Alouettes.

 
 
 
 
 
 
 

George Dixon  –  Année d’intronisation: 1974 (Joueur)

George DixonRécipiendaire du trophée Schenley, remis au joueur par excellence de la LCF en 1962, il a maintenu une moyenne de 6,3 verges par course en sept saisons avec les Alouettes. Après une série de blessures, le dynamique porteur de ballon a pris sa retraite en 1965.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sam Etcheverry  –  Année d’intronisation: 1969 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Sam EtcheverryConnu sous le surnom de « The Rifle », il a établi plusieurs records de passes au cours de ses neuf saisons avec les Alouettes. Il a totalisé 30 030 verges par la passe et 186 touchés en carrière, remportant le trophée Schenley remis au Joueur le plus utile de la LCF en 1954.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Terry Evanshen  –  Année d’intronisation: 1997 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Terry EvanshenCe receveur aux mains fiables a joué 14 saisons avec Montréal, Calgary, Hamilton et Toronto, captant 600 passes pour des gains de 9 697 verges et 80 touchés. Il a remporté les honneurs du meilleur joueur canadien de la Ligue canadienne de football deux fois et a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles de la division à six reprises.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Gene Gaines  –  Année d’intronisation: 1994 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 4

Gene GainesIl a démarré sa carrière avec les Alouettes en 1961 comme ailier médian à l’offensive et comme demi défensif. En 1962, il a été échangé aux Rough Riders d’Ottawa avec qui il est demeuré jusqu’en 1969. En 1970, il est revenu avec les Alouettes à titre de joueurentraîneur. Il a poursuivi sa carrière dans ce rôle jusqu’en 1976. Gaines a joué 217 matchs, dont 161 consécutifs, sur une période de 16 ans. Il a remporté la Coupe Grey à quatre reprises. Il a été choisi cinq fois sur l’équipe d’étoiles de la division Est et trois fois sur celle de la LCF.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ed George  –  Année d’intronisation: 2005 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Ed GeorgeDe 1970 à 1974, George a joué 69 matchs dans l’uniforme montréalais. Après avoir gagné la Coupe Grey à sa première campagne, George est devenu un leader au sein de la ligne offensive des Alouettes. Il a été nommé le meilleur joueur des Alouettes en 1972.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Miles Gorrell  –  Année d’intronisation: 2013 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Miles Gorrell Gorrell a connu une brillante carrière de 19 saisons dans la Ligue canadienne de football qui a pris son envol en 1978 pour se poursuivre jusqu’en 1996. Le joueur de ligne à l’attaque a endossé l’uniforme des Stampeders de Calgary, des Rough Riders d’Ottawa, des Tiger-Cats de Hamilton, des Blue Bombers de Winnipeg, en plus des Concordes de Montréal.

L’athlète originaire d’Edmonton en Alberta est arrivé à Montréal en 1982 et a disputé quatre saisons avec les Concordes, étant sélectionné au sein de l’équipe d’étoiles de la division Est à deux reprises, soit en 1983 et en 1984.

Il a surtout fait sa marque en tant que joueur de ligne offensive avec les Tiger-Cats de Hamilton, où il a remporté sa seule Coupe Grey en 1986. Il a également disputé le match de championnat de la LCF à deux reprises avec Winnipeg.

 
 

Tracy Ham  –  Année d’intronisation: 2010 (Joueur) 

Nombre de Coupe Grey: 2

Tracy HamHam est devenu en 1999 le deuxième quart dans l’histoire de la LCF après Damon Allen à franchir le plateau des 8 000 verges par la course en carrière et le cinquième joueur à dépasser les 40 000 verges par la passe en carrière, terminant au cinquième rang dans l’histoire de la LCF avec 40 534 verges par la passe. En quatre saisons à titre de quart partant avec les Alouettes, il a disputé 71 matchs, complétant 896 passes en 1396 tentatives pour 11 442 verges, 83 passes de touché et 37 interceptions et a porté le ballon 255 fois pour 1777 verges et 14 touchés. Il a remporté la Coupe Grey à sa première année en 1987 avant d’être nommé Joueur par excellence de la LCF en 1989.

 
 
 
 
 
 
 

Dickie Harris  –  Année d’intronisation: 1999 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 2

Dickie HarrisHarris a démarré sa carrière de 10 saisons en 1972 à Montréal, jouant 134 matchs avec les Alouettes. Considéré comme l’un des meilleurs au pays pour les retours de bottés de dégagement, Harris a été choisi sept fois sur l’équipe d’étoiles de la LCF. Il est toujours le meneur de l’équipe avec 38 interceptions en carrière et détient la marque pour le plus long retour d’interception (118 verges). Il a été choisi sur l’équipe d’étoiles dans la division Est chaque saison de 1973 à 1979 et demi défensif étoile canadien de 1974 à 1980. Harris a remporté deux Coupes Grey avec les Alouettes (1974, 1977).

 
 
 
 
 
 
 

Lew Hayman  –  Année d’intronisation: 1975 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 5

Lew HaymanIl a investi cinq décennies de sa vie dans le football au Canada. Âgé de 25 ans en 1933, il a remporté sa première de cinq conquêtes de la Coupe Grey à titre d’entraîneur-chef, lors d’une victoire de 4 à 3 de Toronto sur Sarnia. Hayman n’a jamais perdu un match de la Coupe Grey en tant qu’entraîneur-chef et a maintenu un dossier de 37 victoires, 33 défaites et deux matchs nuls en six saisons.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Marv Luster  –  Année d’intronisation: 1990 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Marv LusterIl a démarré sa carrière avec les Alouettes en 1961, puis s’est joint aux Argonauts de Toronto au milieu de la saison 1964 et y a joué jusqu’en 1972. Il est ensuite revenu terminer sa carrière avec les Alouettes. Ce demi défensif a été élu sur l’équipe d’étoiles de la division Est à huit reprises. Il a joué le dernier match de sa carrière lors de la conquête de la Coupe Grey de 1974 des Alouettes. Comme témoignage de tout le respect qu’il a mérité tout au long de sa carrière, l’entraîneur-chef des Alouettes Marv Levy avait choisi d’inscrire Luster sur l’alignement même si celui-ci n’avait pas joué depuis le 11e match de la saison.

 
 
 
 
 
 
 

Don Matthews  –  Année d’intronisation: 2011 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 10

Don MatthewsDon Matthews a été entraîneur-chef des Alouettes de 2002 à 2006, cumulant un dossier de 58 victoires et 28 défaites en saison régulière, cinq victoires et deux défaites en éliminatoires et quatre titres de la division Est. Il a mené les Alouettes à trois participations au match de la Coupe Grey, dont une victoire en 2002, ramenant le précieux trophée à Montréal pour la première fois en 25 ans. Il a aussi été nommé Entraîneur-chef de l’année dans la LCF avec les Alouettes en 2002. Il occupe le deuxième rang dans l’histoire de la LCF avec 231 victoires en carrière. Matthews a aussi été entraîneur-chef des Lions de la Colombie-Britannique (1983-1987), des Argonauts de Toronto (1990, 1996-1998, 2008), des Roughriders de la Saskatchewan (1991-1993), des Stallions de Baltimore (1994-1995) et des Eskimos d’Edmonton (1999-2000). Il détient le record de la LCF avec neuf participations au match de la Coupe Grey et est à égalité au premier rang avec cinq victoires. Il a aussi remporté cinq Coupe Grey consécutives avec les Eskimos à titre de coordonnateur défensif de 1978 à 1982. Il est le seul entraîneur à avoir remporté la Coupe Grey au cours de quatre décennies différentes.

 
 
 

Cal Murphy  –  Année d’intronisation: 2004 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 9

Murphy était le coordonnateur offensif des Alouettes lors de la conquête de la Coupe Grey en 1977. Il a ensuite joué un rôle important avec les Eskimos d’Edmonton et les Blue Bombers de Winnipeg.

 

Uzooma Okeke  –  Année d’intronisation: 2014 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Uzooma OkekeUzooma Okeke a disputé 13 saisons dans la LCF, dont les 10 dernières dans l’uniforme des Alouettes de Montréal (1997-2006). Okeke a fait partie de l’équipe championne de la Coupe Grey en 2002, rapatriant le précieux trophée à Montréal pour la première fois en 25 ans. Il a disputé cinq matchs de championnat (2000, 2002, 2003, 2005 et 2006) au cours de sa carrière.

Élu sur l’équipe d’étoiles de la LCF et de la division Est à sept reprises au cours de sa carrière, le joueur originaire de Beaumont au Texas a également été choisi le Joueur de ligne par excellence dans la LCF en 1999, en plus de mériter ce titre pour la division Est à trois reprises (1998, 1999 et 2004). Au cours de sa carrière, il a protégé deux des meilleurs quarts de l’histoire de la LCF en Anthony Calvillo et Tracy Ham.

Il a démarré sa carrière avec les Pirates de Shreveport en 1994, y disputant deux saisons avant de se retrouver avec les Rough Riders d’Ottawa en 1996.

 
 

John « Red » O’Quinn  –  Année d’intronisation: 1981 (Joueur)

John "Red" O'QuinnChoisi dans l’équipe d’étoiles de la division Est à cinq reprises, il a établi plusieurs records de receveur de passes
avec Montréal malgré le fait que les statistiques n’étaient pas compilées en 1952 et 1953. En six ans durant lesquels les statistiques étaient compilées, il a conservé une moyenne de 62,8 passes captées par année.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

« Prince » Hal Patterson  –  Année d’intronisation: 1971 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Hal PattersonLe Prince Hal possédait beaucoup de charisme et a offert 14 saisons incroyables aux partisans de la Ligue canadienne de football. Le receveur a joué à Montréal de 1953 à 1960. Il a marqué 75 touchés au cours de sa glorieuse carrière.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Elfrid Payton  –  Année d’intronisation: 2010 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 2

Elfrid PaytonPayton a terminé sa carrière de 14 saisons dans la LCF au deuxième rang dans l’histoire de la LCF avec 154 sacs en carrière et au sixième rang avec 22 sacs en une saison en 1993. Il a aussi égalé un record de la ligue le 22 juillet 1999 en récoltant cinq sacs dans un match. Élu Joueur défensif par excellence de la LCF en 2002, il a été choisi cinq fois sur l’équipe d’étoiles de la LCF et sept fois sur les équipes d’étoiles de sa division. Il a remporté deux matchs de la Coupe Grey et a été nommé sur l’équipe de la décennie des Alouettes en 2005. Il a joué 62 matchs avec les Alouettes entre 1996 et 1999, établissant un record d’équipe avec 52 sacs en plus de récolter 145 plaqués défensifs, un plaqué sur les unités spéciales, 26 plaqués pour des pertes de 64 verges et 19 passes rabattues.

 
 
 
 
 
 
 

Mike Pringle  –  Année d’intronisation: 2008 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Mike PringleUn Alouette de 1996 à 2002, Mike Pringle aura marqué l’histoire de la LCF et celle des Alouettes en fracassant pratiquement tous les records pour les gains au sol. Il a remporté la Coupe Grey à trois reprises incluant la conquête des Alouettes en 2002.

Parmi les records de la LCF de Pringle, il détient celui du plus grand nombre de verges au sol en carrière (16 425), le plus grand nombre de verges au sol dans une saison (2065), le plus grand nombre de matchs de plus de 100 verges en carrière (70) et le plus grand nombre de matchs de plus de 100 verges dans une saison (14). Il a été nommé Joueur le plus utile de la LCF en 1995 et en 1998 et il a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la LCF en 1994, 1995, 1997, 1998, 1999, 2000 et 2003.

 
 
 
 
 

Herb Trawick  –  Année d’intronisation: 1975 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Herb TrawickNé à Pittsburgh en 1921, Herb Trawick a joué à l’Université Western Kentucky avant de se joindre aux Alouettes en 1946. Cette année-là, le garde Trawick, le centre-arrière, John Moody, et le plaqueur George Edwards furent les trois premiers joueurs noirs embauchés par les Alouettes à la même époque que Jackie Robinson évoluait avec les Royaux. Trawick jouait des deux côtés du terrain dans les années 40. Il était reconnu comme un joueur dur mais juste. Trawick a connu son moment de gloire au match de la Coupe Grey de 1949, à Toronto, quand il a forcé le quart des Stampeders de Calgary, Keith Spaith, à échapper le ballon. Il a sauté sur le ballon puis a couru pour marquer le seul touché de sa carrière. Il a pris sa retraite à la fin de la saison 1957 après avoir joué pendant 12 ans. Sonnuméro a été retiré en 1970.

 
 
 
 
 
 

Pierre Vercheval  –  Année d’intronisation: 2007 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 2

Pierre VerchevalEn 14 saisons dans la LCF, Vercheval a été choisi sept fois sur l’équipe d’étoiles de sa division et six fois sur l’équipe d’étoiles de la ligue. En 1999, il a été nommé meilleur joueur canadien de la LCF et en 2000, il a été nommé meilleur joueur de ligne du circuit. Il a joué 212 parties en saison régulière, 13 matchs éliminatoires et quatre matchs de la Coupe Grey. En 2001, il est devenu le premier joueur québécois à jouer 200 matchs dans la Ligue canadienne de football. Il a porté l’uniforme montréalais lors des quatre dernières saisons de sa carrière.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Virgil Wagner  –  Année d’intronisation: 1980 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 1

Un Alouette dans l’âme, il a joué à Montréal de 1946 à 1954, mais l’absence de statistiques durant cette période nous empêche d’immortaliser les exploits de ce brillant porteur de ballon. Le centre-arrière a été nommé quatre fois le demi à l’attaque par excellence dans la division Est.

 

Glen Weir  –  Année d’intronisation: 2009 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 2

Glen WeirWeir s’est joint aux Alouettes en 1972 et a rarement manqué une rencontre au cours de sa longue carrière, disputant 203 matchs en 13 saisons à Montréal.

Il a été choisi six fois sur l’équipe d’étoile de la division Est, trois fois sur l’équipe d’étoile de la ligue et a été nommé joueur défensif par excellence de la division Est en 1977. Le plaqueur défensif a participé à cinq matchs de la Coupe Grey, dont deux victoires en 1974 et 1977 et a été choisi Joueur défensif par excellence de la Coupe Grey en 1977.

 
 
 
 
 
 
 

Bob Wetenhall –  Année d’intronisation: 2015 (Bâtisseur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Bob WetenhallWetenhall a joué un rôle primordial dans la renaissance des Alouettes à Montréal tant sur le plan administratif, sur le plan des opérations football et celui de l’implication communautaire. Dès son arrivée à la barre de l’équipe en 1997, il a su redonner l’équipe aux partisans montréalais en plus d’imposer une philosophie gagnante, et ce dès le jour un. Au tournant des années 2000, les Alouettes de Montréal ont montré les signes d’une dynastie, participant à huit Coupe Grey, mettant la main sur le précieux trophée à trois reprises. En 18 campagnes avec Wetenhall à la tête de l’équipe, les Alouettes ont terminé au premier rang de la division Est à 10 occasions et ont participé aux éliminatoires à chaque année.

 
 
 
 
 
 

Dan Yochum –  Année d’intronisation: 2004 (Joueur)

Nombre de Coupe Grey: 3

Dan YochumYochum s’est joint aux Alouettes de Montréal en 1972 et a disputé neuf saisons comme bloqueur offensif dans l’uniforme montréalais jusqu’en 1980. Pilier d’une des meilleures lignes offensives de l’histoire des Alouettes, il a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la division Est à sept reprises, de 1973 à 1979, en plus d’être choisi quatre fois au sein de l’équipe d’étoiles de la LCF de 1975 à 1978. Il a mérité le prix Schenley donné au meilleur joueur de ligne offensive en 1976 et a remporté la Coupe Grey en 1974 et 1977 avec les Alouettes et en 1980 avec les Eskimos.