Menu
@
3 juillet 2017

Nouveau partenariat de trois ans entre le Parc olympique et les Alouettes

Montréal, le 3 juillet 2017 – Les Alouettes de Montréal et le Parc olympique ont conclu un nouveau partenariat de trois ans autant pour l’utilisation du terrain que des facilités d’entraînement et les bureaux des opérations football.

Cette prolongation d’association prévoit que l’équipe pourra s’entraîner sur une surface artificielle aménagée dans l’enceinte principale du Stade olympique à chaque semaine. De plus, avec la collaboration de l’Impact de Montréal, l’équipe pourra pratiquer sur le terrain extérieur appartenant au club de soccer, aux abords du Stade Saputo et du Stade olympique, lorsque l’enceinte principale sera utilisée à d’autres fins, tel un spectacle ou un salon.

«Nous sommes extrêmement heureux d’avoir conclu ce nouveau partenariat, qui permettra à notre équipe de football d’optimiser son environnement et de mieux se préparer à remporter des matchs, a déclaré le président et chef de la direction des Alouettes, Patrick Boivin. Le Parc olympique se veut un endroit des plus fonctionnels pour notre équipe et il le deviendra encore plus à la suite des améliorations qui y seront apportées. Notre cheminement vers chaque victoire s’amorce au Parc olympique.»

En effet, une nouvelle salle d’entraînement à l’usage exclusif des joueurs y sera aménagée, alors que des améliorations seront apportées, dès cette saison, au vestiaire de l’équipe, aux autres salles d’entraînement, en plus de l’ajout d’un studio de production de contenu.

«Cette entente est très importante pour le succès de notre équipe sur le terrain, car les joueurs pourront dorénavant peaufiner leur préparation dans des installations de première classe sans avoir à se déplacer. Ces changements plus que positifs en dehors du terrain s’alignent avec les changements amorcés sur le terrain», a dit le directeur général des Alouettes, Kavis Reed.

Les Alouettes et le Parc olympique uniront également leurs forces afin de créer un événement communautaire annuel, qui bénéficiera aux jeunes du quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

«L’histoire des Alouettes est intrinsèquement lié au Parc olympique, et ce, depuis leur premier match disputé au Stade, le 26 septembre 1976, a affirmé Michel Labrecque, président-directeur général du Parc olympique. Nous sommes emballés par cette nouvelle entente qui permettra aux Alouettes d’améliorer leurs conditions d’entrainement. Le Parc olympique se veut déjà un incontournable à Montréal en accueillant un million de visiteurs en moyenne annuellement. La présence des Alouettes ajoute à la vibrance du Parc olympique et du Stade tout particulièrement.»

Tous les entraînements de l’équipe vont demeurer ouvert au public. Une section spéciale sera aménagée dans l’enceinte du Stade à partir de laquelle ils pourront voir leurs favoris en pleine préparation, semaine après semaine.

Les Alouettes se sont également engagés à disputer au moins une rencontre au Stade olympique au cours des prochaines saisons