@
3 juin 2019

Top 5 des luttes à surveiller au match du 6 juin

Le deuxième et dernier match préparatoire de nos Alouettes aura lieu ce jeudi à compter de 19h30 et plusieurs luttes seront particulièrement intéressantes à regarder.

 

1 – Qui formera la tertiaire?

On sait qu’on verra Tommie Campbell dans un coin, Taylor Loffler comme maraudeur et Ciante Evans possiblement entre les deux. Quels demis défensifs s’empareront des deux postes vacants? Parmi ceux qui s’illustrent au camp et qui seront à surveiller contre le ROUGE et NOIR jeudi, il y a Marcellus Pippins et Jamarcus King. Le vétéran Jermaine Robinson n’est pas non plus à négliger.


 

2 – Combien de Canadiens s’imposeront sur la ligne à l’attaque?

Le nombre de joueurs nationaux qui se tailleront une place sur le front offensif pourrait avoir une incidence importante sur la composition de l’équipe. Pour l’instant, on sait que Kristian Matte, Tony Washington et Spencer Wilson feront partie de l’alignement partant. Le corps entraîneur optera-t-il pour deux Canadiens comme Sean Jamieson et le jeune Trey Rutherford, par exemple, ou préfèreront-ils octroyer à Na’Ty Rodgers la place qui est susceptible de lui revenir (à en voir ses prestations en présaison) et insérer un joueur local ailleurs ?


 

3 – Le corps de receveurs pourrait-il être complété par un Malcolm Carter ou un Chris Osei-Kusi ?

Si Rodgers perçait bel et bien l’alignement, la mission de l’équipe serait alors de dénicher la perle rare au sein du contenu canadien pouvant assumer le rôle de partant au poste de receveur OU de joueur de ligne défensive. Du haut de ses 6 pieds 6, Malcolm Carter, qui a été habillé lors de six matchs en 2018, pourrait être le candidat idéal… La semaine dernière, à Toronto, il s’est démarqué en captant à une main une courte passe dans le flanc de Vernon Adams, bonne pour un touché. Carter s’alignerait aux côtés de BJ Cunningham, DeVier Posey, Eugene Lewis et possiblement Jake Wieneke, une autre talentueuse recrue. Wieneke, un demi inséré qui nous arrive des Vikings du Minnesota; retenez le nom.


 

4 – Trouvera-t-on l’ailier défensif tant attendu ?

John Bowman est de retour. Bonne nouvelle. Woody Baron et Ryan Brown qui ont connu une bonne fin de saison 2018 sont aussi de retour… Mais qui les aidera à contrer le jeu aérien à l’autre extrémité de la ligne défensive ? Le vétéran Gabe Knapton ou le jeune Nathaniel Anderson repêché cette année qui semble avoir du mordant ? Plusieurs combinaisons sont possibles ici aussi, avec ou sans Canadiens.


 

5 – Qui sera le quart partant ?

Cette question, on le sait bien, tout le monde se la pose. Les quatre quarts – Pipkin, Mathews, Shiltz et Adams – seront-ils à nouveau tous sollicités ? Probablement, et Hugo Richard aussi ! Reste à voir lequel devra se mesurer aux partants du ROUGE et NOIR et comment il s’en sortira. Pipkin, qui semble favori si l’on se fie aux entraînements, pourrait enfin avoir à ses côtés ses meilleures armes ce jeudi à domicile pour nous donner un réel aperçu de la force de frappe de notre corps offensif.


 

Maintenant que vous savez ce qui se joue, venez nous voir jouer ! Rendez-vous ce jeudi 6 juin à 19 h 30 au stade de McGill.

 

Acheter mes billets