@
1 octobre 2019

5 raisons d’être au stade le samedi 5 octobre

Vous l’avez certainement vu, entendu ou lu quelque part : cette année, les Alouettes vous proposent le meilleur spectacle en ville ! Au cas où notre saison époustouflante vous ait échappée, sachez que chacun de nos huit derniers matchs s’est terminé par un différentiel de sept points ou moins. Ça, ça veut dire que, quel que soit le résultat, nos fans ont toujours droit à une performance des plus excitantes.

Voici cinq raisons d’assister à la prochaine, contre les Stampeders de Calgary, ce samedi 5 octobre.
 

1-C’est la chance d’obtenir notre place en série

Le gain que pourraient réaliser nos Alouettes est encore plus grand qu’une simple victoire. En l’emportant ou en faisant match nul contre les Stampeders, l’équipe s’assure d’une place en demi-finale de l’Est, au minimum. Notre dernière participation aux éliminatoires remonte à 2014, les gars sont donc pas mal motivés à mettre un terme aux années de sécheresse !

2-L’ambiance est à son comble

Comme nos hommes livrent des performances à couper le souffle depuis le début de la saison, l’atmosphère au stade rappelle celle de la belle époque des années victorieuses. Quand ton équipe tire de l’arrière par 24 points à la mi-temps et finit par remporter le match, il y a de quoi s’enflammer ! Petit conseil : ne quittez surtout pas avant la fin. Le match n’est pas terminé avant que le compteur soit à zéro !

3-Les Stampeders voudront se venger

En août dernier, nos Alouettes ont vaincu les Stampeders de Calgary en temps supplémentaire par la marque de 40 à 34. Un match digne d’un scénario hollywoodien, sans blague ! C’était la première fois en dix ans que notre équipe battait les Stamps chez eux, au McMahon Stadium. Parions qu’ils auront envie de se venger, surtout compte tenu du peu de succès qu’a eu Bo Levi Mitchell à Montréal au courant de sa carrière.

4-Des légendes seront parmi nous

Les anciens des Expos Claude Raymond, Mike Lansing et Bryn Smith accueilleront les partisans à l’entrée Est du stade. Si vous êtes de ceux qui meurent d’envie de voir le baseball effectuer un retour à Montréal, profitez de l’occasion pour en discuter avec trois hommes qui ont connu de belles années dans l’uniforme de nos Expos adorés.

5-La DJ Montana animera la mi-temps

La jeune Montréalaise fusionne le meilleur de l’électronique, du hip-hop, de la musique latine, du dancehall et de la pop pour créer un mix à l’image de ses foules. Pas de doute, elle vous fera bouger pendant que vous commandez votre poutine dans le Bier Garden à la mi-temps !

Acheter des billets