Menu
@
17 octobre 2019

3 points à surveiller dans le match de demain contre les Argos

C’est le moment de reprendre de l’élan avant les éliminatoires ! Si vous pensez que le match de demain contre les Argonauts de Toronto ne veut rien dire, détrompez-vous. Chaque occasion de gagner est importante pour notre clan qui a travaillé si fort cette saison pour en arriver à se qualifier pour la première fois depuis 2014.

Encore cette semaine, l’énergie devrait être à son comble au stade de McGill et les gars ne prévoient pas vous décevoir. Voici trois points à surveiller dans ce duel contre nos rivaux de division.

 

1-D’importants accomplissements pour Lewis, Stanback et Green

Ce vendredi, deux de nos joueurs étoiles pourraient atteindre des marques importantes. Will Stanback est actuellement troisième de la ligue avec 954 verges au sol tandis qu’Eugene Lewis figure au palmarès des 10 meilleurs receveurs avec 937 verges par la passe. Tous les deux pourraient franchir le cap des 1000 verges demain devant une foule en délire. Même s’il admet ne jamais avoir été préoccupé par ce type de réalisation personnelle lorsqu’il était joueur, l’entraîneur-chef Khari Jones comprend qu’il puisse motiver les joueurs. «  J’espère qu’on pourra leur permettre de l’atteindre, a-t-il affirmé en point de presse. Tant qu’on ne dévie pas de notre plan de match ! »

Chez nos adversaires, un grand homme a atteint la marque des 10 000 verges par la passe en carrière la semaine dernière et on compte le souligner. Quand ce sera le temps, on compte sur vous pour donner une bonne main d’applaudissement à SJ Green qui a franchi 6 626 de ces 10 000 verges au cours de ses 10 saisons dans l’uniforme montréalais.

2-La défense contre le jeu au sol

On l’a dit la semaine dernière et on le répète cette semaine : on doit parvenir à mieux contenir la course. À Winnipeg, Andrew Harris et Chris Streveler ont accumulé 230 verges à eux seuls. En moyenne, ils ont parcouru sept verges à chacune de leur portée. C’est trop. Même si le quart des Argos Bethel-Thompson n’est pas aussi à l’aise sur ses deux jambes que Streveler, il peut s’appuyer sur un bon porteur de ballon en James Wilder Jr. Les sept membres du front défensif devront trouver moyen de le garder sous contrôle afin d’être bien préparés pour les plus gros duels à venir (en l’occurrence celui ou ceux contre les Tiger-Cats de Hamilton qui sont maintenant dotés d’un DO qui nous connait bien…)

3-L’attaque par la voie des airs

Les Argos ont la pire défense contre la passe de la ligue. C’est aussi simple que ça. En moyenne, ils ont accordé 320,4 verges par la voie des airs par match… Vernon Adams Jr et ses receveurs vont s’amuser ! Même s’il sera crucial pour eux de mieux protéger le ballon et de moins lancer en couverture, les gars devraient pouvoir se détendre et rebondir après la performance plutôt modeste de la semaine dernière.


 

Vous n’avez pas encore vos billets pour demain ? Il est encore temps de vous en procurer !

Acheter des billets