27 mars 2020

Mais qui fait quoi exactement dans l’équipe ?

Que l’on soit abonné de saison depuis 30 ans, occasionnel au stade une à deux fois dans l’année, partisan inconditionnel depuis son canapé, nous avons tous une seule et même passion en commun : nos Alouettes.

Ce qui peut varier un peu d’un partisan à l’autre, c’est le niveau de connaissance de football entre celui qui peut vous sortir l’ensemble des règles, des pénalités et qui est capable de vous expliquer en quelques secondes la stratégie employée par l’entraineur, et celui qui suit cela d’un peu plus loin et qui se demande des fois pourquoi le demi-défensif a fait tel jeu, ou même des fois qu’est-ce qu’un demi-défensif ?

Alors on a décidé de vous faire un petit état des lieux de plusieurs sujets reliés au football, et on commence aujourd’hui par les différentes positions et surtout le rôle de chacune de ses positions :

L’ATTAQUE

  • Le quart (Vernon Adams Jr.) : on commence par le plus facile, il dirige l’attaque et appelle les jeux. Il communique au reste de l’équipe offensive le jeu qui va suivre lors du caucus. Il pourra ensuite décider d’effectuer une passe, de porter lui-même le ballon ou de le remettre directement à un joueur qui va courir avec le ballon.
  • Le porteur de ballon : très souvent un joueur agile et rapide qui se place derrière la ligne offensive et qui est en position de se voir remettre le ballon des mains du quart pour exécuter un jeu de course. On retrouve :
    • Le demi (James Wilder Jr.) souvent désigné comme le porteur du ballon. Son but est de gagner un maximum de terrain en traversant si possible la défense adverse. Il peut également réceptionner une passe, agissant souvent comme une « soupape de sécurité » lorsque tous les receveurs sont couverts.
    • Le centre-arrière (Spencer Moore) souvent plus grand et plus fort que le demi. Il agit principalement comme un bloqueur, mais peut également être utilisé pour attraper une passe ou pour courir comme le demi.
  • Les receveurs de passe : placés habituellement dans l’arrière-champ des deux côtés de la ligne offensive et à une certaine distance de celle-ci. On distingue deux positions :
    • Le receveur éloigné (Eugene Lewis) est comme son nom l’indique le plus écarté du ballon. Il court sur un tracé prédéterminé pour se démarquer et être en position de recevoir la passe du quart-arrière. Sur un jeu au sol, il est appelé à bloquer les demis défensifs ou secondeurs afin de les empêcher de plaquer le demi.
    • Le demi inséré (Jake Wieneke) est similaire au receveur éloigné, mais a aussi les traits du demi. Il s’aligne plus près de la ligne à l’Attaque, mais souvent plus reculé que le receveur. Ils peuvent se trouver aussi loin que cinq verges derrière la ligne de mêlée et peuvent être en motion au moment où le ballon est mis en jeu.
  • La ligne offensive : Ce terme désigne les cinq joueurs placés sur la ligne de mêlée et dont les rôles principaux consistent à protéger le quart-arrière contre la charge de l’équipe défensive, et à créer une ouverture pour le porteur de ballon. Ce sont habituellement les joueurs les plus grands et les plus lourds sur le terrain. Ils ne sont pas éligibles à recevoir une passe avant, et à cet effet ils doivent porter un numéro entre 50 et 69. On distingue :
    • Le centre (Kristian Matte) se place au-dessus du ballon et effectue la remise du ballon vers le quart en le faisant passer entre ses jambes.
    • Les gardes (Trey Rutherford) sont placés de part et d’autre du centre.
    • Les bloqueurs (Tony Washington) sont placés à l’extérieurs des gardes.

DÉFENSE :

  • La ligne défensive : le rôle principal de la ligne défensive est de se rendre au quart-arrière adverse pour l’empêcher de réaliser le jeu. Ils sont également en charge d’arrêter le porteur de ballon lorsque l’adversaire opte pour une course. On distingue :
    • Les plaqueurs défensifs (David Ménard), qui sont les deux joueurs au centre (ou seul, selon la formation choisie),
    • Les ailiers défensifs (John Bowman) qui sont à l’extérieur des plaqueurs.
  • Les secondeurs : le plus souvent au nombre de trois, ils constituent la deuxième ligne de défense. Leur rôle consiste surtout à arrêter les porteurs de ballon lorsque ceux-ci ont franchi le premier rideau défensif. Mais ils peuvent aussi tenter de plaquer le quart derrière la ligne de mêlée (sac du quart) lors d’une stratégie défensive de BLITZ. On distingue :
  • Les demi-défensifs : la troisième ligne de défense, ils sont particulièrement chargés de la défense contre la passe. Il y a ordinairement cinq demis défensifs sur le terrain. Ils sont désignés ainsi :
    • Les deux demis de coin (Najee Murray) sont ceux qui sont placés le plus près des lignes de côté.
    • Les deux demis défensifs (Greg Reid) sans autre appellation qui se placent à l’intérieur des demis de coin.
    • Le maraudeur (Taylor Loffler) qui s’aligne au centre et ordinairement derrière les autres demis défensifs. Il se veut la dernière option pour sauver des longs jeux.

UNITÉS SPÉCIALES

    À part les joueurs énumérés ci-dessous, les joueurs des unités spéciales sont la plupart du temps les réservistes pour les autres positions. Les spécialistes :

    • Le botteur de précision ou dégagement (Tyler Crapigna)
    • Le spécialiste des longues remises qui remet le ballon pour les dégagements ou bottés de précision (Martin Bédard)
    • Le spécialiste des retours de botté (Mario Alford)