@
21 juillet 2021

Tony Washington s’épanouit à Montréal

Montréal, 21 juillet 2021 – Le joueur de ligne offensive Tony Washington se sent vraiment bien dans la métropole, lui qui y habite depuis son arrivée en 2018.

«Les gens ici sont très accueillants, j’adore la culture, la riche histoire de la ville et ses bons restaurants. Pour être honnête, je me sens comme à la maison.»

Le colosse fréquente même une Québécoise et a commencé à apprendre le français avec elle. La raison est fort simple, après sa carrière, le natif de La Nouvelle-Orléans aimerait établir ses pénates dans la ville. 

«C’est certain qu’apprendre le français m’aiderait à m’établir ici, je regarde cette option, tout dépendra de mon apprentissage», a-t-il affirmé.

Washington a vécu la pandémie dans son appartement du centre-ville. Il en a profité pour bien manger et mettre les bouchées doubles à l’entraînement. Résultat, l’Américain a perdu 25 livres et se sent plus rapide et plus agile sur le terrain.

Le vétéran du circuit canadien a joué 117 matchs en neuf campagnes dans la LCF. Outre le gilet des Alouettes, il a porté les couleurs de Calgary, de Toronto, de Edmonton et de Hamilton. Il ne se gène pas pour parler aux recrues et leur donner de précieux conseils. Lors des entraînements, on l’a souvent vu prendre des joueurs sous son aile et leur donner des directives, un bel exemple de leadership de sa part. 

Il l’a dit : 

«J’ai dit aux plus jeunes de prendre soin de leur corps, c’est un long camp et nous devons écouter notre mental et notre physique. C’est très important, surtout avant d’amorcer une saison après avoir été si longtemps à l’extérieur du terrain»
– Namaan Roosevelt 

En vitesse

Régulier comme une horloge suisse, Eugene Lewis a une fois de plus donné le ton à la pratique du côté offensif. Personne ne semble être capable de le stopper… Le maraudeur Ty Cranston a réussi une interception à une main sur une longue passe de Broc Rutter… Le demi défensif Adarius Pickett était partout aujourd’hui, multipliant les passes rabattues. Il a excellé en couverture contre Rashaun Simonise le neutralisant… Vernon Adams Jr. a réussi une longue passe de près de 35 verges au receveur Reggie White Jr. Peu de temps après, le quart des Alouettes a lancé une interception en tentant une bombe de près de 50 verges dans la zone des buts. Le crédit revient une fois de plus au maraudeur Ty Cranston qui a sauté de belle façon pour cueillir l’objet ovale. 

Transactions

Les Alouettes ont annoncé mercredi qu’ils ont libéré le receveur américain Eli Rogers, les demis américains Dominick Bragalone et Anthony Jones, ainsi que le secondeur américain Romeo Finley.

Vous aimez ce que vous lisez? Ou encore ‘’vous voulez le voir pas le savoir’’? Pensez-y pas deux fois, suivez vos instincts.  Cliquez ici pour rester à l’affut des dernières nouvelles sur nos Alouettes, et ici si vous souhaitez voir nos prodiges footballeurs en action lors des prochains matchs.