@
11 octobre 2021

OTT 16 – 20 MTL : On ne lâchera jamais rien !

Il fallait arriver tôt et ne pas partir avant la fin pour ce beau lundi de l’Action de grâce ! Nos Alouettes nous avaient déjà servi la recette 2019 la semaine passée à Hamilton, et bien ils nous l’on ressortie cet après-midi à Montréal.

Devant une très belle foule, extrêmement bruyante, les deux défenses ont souvent pris le dessus sur les attaques. Pourtant nos Alouettes ont connu un début de match tonitruant ! Deux sacs du quart pour la première séquence ontarienne, sur leur première séquence Vernon Adams, Geno Lewis et Jake Wieneke ont unis leurs efforts pour le premier touché du match !

Après ce début en fanfare, le rythme est malheureusement pas mal retombé…les défenses des deux équipes étaient partout et quand quelques jeux ou courses étaient alloués, cela se terminait sur des placements. C’est dans ce contexte qu’à la pause c’était finalement Ottawa qui avait les devants 8-7.

Le début du 3e quart prenait le même rythme, sauf que nos Alouettes, encore une fois menés par une défense incroyable, enchainait deux autres placements, notamment suite à une interception de Najee Murray, et prenait donc un peu d’avance 14-7. Mais le ROUGE et NOIR n’avait pas dit son dernier mot et gagnait notamment la bataille du positionnement sur le terrain forçant les Alouettes à accorder un touché de sureté et d’autres placements…

La fin du dernier quart ressemblait beaucoup au reste du match, la ligne à l’attaque expérimentale de nos oiseaux commençait à fatiguer, et Vernon Adams se faisait frapper plusieurs fois. C’est donc Matt Shiltz qui devait finir le match. Et de quelle façon ! Il a d’abord trouver Julien-Grant (16 verges) puis BJ Cunningham (19 verges) dans le camp ontarien, puis a couru lui même sur 17 verges avant que Cameron Arthis-Payne (21 courses, 122 verges, 1 touché), lui aussi en remplacement de William Stanback aujourd’hui, ne finisse le travail avec le touché de la délivrance à 26 secondes du terme !!!

Dans une ambiance incroyable grâce aux meilleurs partisans de la ligue, la défense n’accordait rien pour la dernière séquence ontarienne et nos Alouettes l’emportaient finalement 20-16, une deuxième victoire consécutive et une première à la maison pour retrouver une fiche de 4-4.

La suite, et bien ce sera encore Ottawa, samedi prochain en Ontario.