@
31 octobre 2021

SSK 19 – 14 MTL. Frustrés mais concentrés sur la suite.

La belle série de 4 victoires consécutives s’est malheureusement arrêtée hier soir face aux Riders de la Saskatchewan. Un match qui est resté extrêmement serré du début à la fin et qui s’est donc joué à pas grand chose. En fait il s’est joué au réalisme, légèrement plus important, des Riders.

Les deux défenses ont très souvent pris le dessus sur les attaques dans un match assez physique et malgré une dernière séquence qui aurait pu une fois de plus voir nos Cardiac Kids l’emporter sur la toute fin.

C’est surtout sur la première demie que la frustration domine pour nos Alouettes. Lors du premier quart et sur une bonne partie du second, les hommes de Khari Jones ont pratiquement tout bien fait, excepté ajouter des points au tableau…La défense n’accordait absolument rien aux Riders, même les premiers essais étaient rares pour Fajardo et son attaque qui devaient commencer leurs séquences assez profondément dans leur territoire à chaque fois. Dans le même temps, Matt Shiltz et l’attaque faisait assez bien bouger le ballon, notamment avec quelques bonnes courses de William Stanback et de beaux attrapés par Reggie White Jr. Cependant des pénalités venaient annihiler ces bons jeux et on devait se limiter à 3 petits points de David Côté.

La premier tournant de ce match fut l’interception de Purifoy au dépend de Matt Shiltz en fin de 2e quart…il a placé l’attaque des Riders en bonne position ce qui a permis à la Saskatchewan d’inscrire leur touché juste avant la mi-temps.

Une mi-temps sur laquelle nous reviendront en détail dans les prochains jours pour parler du magnifique hommage rendu à John Bowman.

En deuxième demie, la pression s’est un peu accentuée sur Matt Shiltz. Sa ligne à l’attaque, encore une fois expérimentale en raison des nombreuses blessures commençait à fatiguer même si elle a livré un gros combat dans les circonstances. Les jeux devenaient plus compliqués à exécuter. Mais encore une fois, la défense était héroïque et les Riders n’avançaient pas plus si ce n’est à coup de bottés de placement, notamment suite à un revirement après un 3e et 1 non converti par l’attaque.

Khari Jones a alors tenté de changer le rythme de l’attaque en lançant Trevor Harris dans la mêlée au 4e. Et c’est surtout grâce à ses jambes qu’il a pu obtenir quelques premiers jeux qui ont mis la table au touché de Geno Lewis à 1 minute du terme, la première passe de touché de Harris dans l’uniforme montréalais.

Le botté court suivant était repris par les Riders qui en profitaient pour inscrire 3 points de plus, et malgré une dernière séquence à l’attaque qui nous amenait dans le territoires des Riders, on devait finalement rendre les armes.

Une défaite frustrante donc, mais qui ne doit pas faire oublier la belle série et la belle saison de nos joueurs jusqu’à présent, et même si nous pointons au 3e rang de l’Est ce matin, tout est extrêmement serré et nous restons plus que jamais dans la course pour accéder aux éliminatoires.

Ne rien lâcher, continuer à travailler et se reprendre dès samedi prochain à Winnipeg.