@
22 novembre 2021

Deux saisons supplémentaires!

Montréal, le 22 novembre 2021 – Les Alouettes de Montréal ont annoncé lundi que l’équipe conservera le noyau de sa performante ligne à l’attaque en place, alors que les vétérans Kristian Matte, Philippe Gagnon, Sean Jamieson et Landon Rice ont tous paraphé des nouvelles ententes de deux saisons.

Ce groupe s’est avéré d’une importance capitale dans les succès offensifs de l’équipe en 2021, alors que la formation montréalaise a complété la saison en tête de la LCF dans plusieurs catégories offensives dont les verges totales (5178), les points (314), ainsi que les verges au sol (2023). La ligne à l’attaque n’a accordé que 35 sacs cette saison, même si elle a dû protéger trois quarts partants différents, qui ont chacun leur style particulier.

«Notre ligne à l’attaque s’est avérée un des rouages les plus importants de nos succès offensifs en 2021 et il était impératif pour nous de conserver le noyau de celle-ci en place pour le futur rapproché de notre équipe, a déclaré le directeur général des Alouettes, Danny Maciocia. Ces joueurs désiraient tous continuer de jouer à Montréal et poursuivre à avoir du succès ensemble.»

L’équipe a été la seule dans la LCF à atteindre la barrière des 2000 verges au sol, terminant la saison plus de 300 verges devant l’équipe en deuxième position dans cette catégorie. Leurs efforts collectifs ont aidé Will Stanback à compléter la saison au sommet de la LCF avec 1176 verges au sol, lui aussi ayant obtenu plus de 300 verges devant son plus proche poursuivant.

Matte (6’4 », 296 lbs.), un vétéran de 36 ans, continue de démontrer sa force et sa polyvalence, lui qui a évolué principalement au poste de garde en 2021. Suite à certaines blessures et remaniements, il a également effectué les remises au centre pendant quelques rencontres. Son expérience s’est avérée précieuse pour les jeunes joueurs offensifs de l’équipe. Matte, un ancien des Stingers de l’Université Concordia, a été repêché au premier tour (7e au total) par Montréal en 2010.

Gagnon (6’4 », 311 lbs.) était de retour avec l’équipe qui l’avait repêché au premier tour (deuxième au total) en 2016, après un passage d’une saison à Ottawa. Âgé de 29 ans, l’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval a débuté neuf rencontres au poste de garde en 2021, lui qui en était à sa cinquième saison dans la LCF.

Jamieson (6’7 », 317 lbs.) a évolué au poste de centre cette saison, effectuant huit départs à cette position. L’ancien de Mustangs de l’Université Western a disputé une quatrième saison avec les Alouettes en 2021, lui qui a été repêché au troisième tour (20e au total) par la formation montréalaise en 2016.

Rice (6’6 », 317 lbs.) vient de compléter une première saison complète comme partant dans la LCF, lui en était à sa huitième campagne dans le circuit canadien. L’athlète de 33 ans s’est imposé en 2021, ayant été nommé le joueur de ligne offensive par excellence des Alouettes. L’ancien des Bisons de l’Université du Manitoba a été partant lors de toutes les rencontres de l’équipe, principalement au poste de plaqueur à droite.