Menu
@

Vous Lisez

Wes Sutton se sent « plus confiant que jamais » dans la défense des Alouettes

17 août 2022

Wes Sutton se sent « plus confiant que jamais » dans la défense des Alouettes

SUTTON, WESLEY #37 of the Montreal Alouettes

Le demi défensif des Alouettes Wesley Sutton a connu plusieurs hauts et bas cette saison. L’année a été remplie de bonnes et moins bonnes performances et même d’un changement d’entraîneur et de coordonnateur défensif. Bien qu’il y ait eu quelques moments difficiles, Sutton a trouvé un moyen d’élever son niveau de jeu quand son équipe avait le plus besoin de lui.

L’athlète de 26 ans est en pleine confiance après deux grosses performances contre les Bombers de Winnipeg au cours des deux dernières semaines. Il a joué un rôle clé lors de la victoire en prolongation jeudi dernier. Les Als avaient un retard de sept points et les Bombers était en lice pour être en avance de deux possessions quand Sutton a bombardé le quart-arrière de Winnipeg Zach Collaros et a provoqué un échappé. Les Alouettes ont repris possession du ballon et Dominique Davis a finalement marqué le touché égalisateur pour forcer la prolongation.

Pendant le quart supplémentaire, Sutton a rabattu une passe de Collaros avant qu’elle n’atteigne sa cible. Les Bombers ont été forcés de tenter un placement, et c’est là que Marc Liegghio a raté sa tentative. Et, en passant, le demi défensif des Als avait aussi enregistré deux sacs du quart pendant ce match.

Son rendement lui a valu d’être nommé l’un des meilleurs joueurs de la semaine dans la LCF mardi.

« Cela signifie beaucoup », a déclaré Sutton, qui a également intercepté Collaros lors de la première rencontre contre Winnipeg. « Mais surtout, pour l’équipe, nous avons gagné le match. C’était un match important que nous avons gagné. Les gars, mes entraîneurs ont continué à croire en moi et en nous. Nous avons réussi notre objectif, et c’est le plus important pour moi. Les accolades personnelles sont cool, mais chaque jour, chaque semaine, il faut revenir au travail et continuer de s’améliorer. J’apprécie les honneurs, mais Hamilton approche, alors nous nous concentrons là-dessus. »

« L’entraîneur (Noel) Thorpe et l’entraîneur Danny (Maciocia) ont cru en moi. Ils m’ont mis dans les bonnes positions, et j’ai pu faire les jeux, et j’en suis reconnaissant. C’était beaucoup plus grand que moi. »

Cette saison n’a pas toujours été facile pour Sutton. Les partisans des Alouettes se souviendront que le 14 juillet, à domicile contre Edmonton, il a reçu trois pénalités d’interférence pour plus de 100 verges.

Même si ce n’était que son premier match avec Thorpe comme coordonnateur défensif, sa confiance a été ébranlée à ce moment-là.

« Pour être honnête, c’était la pire chose que je n’ai jamais ressentie », a-t-il dit de son match contre Edmonton. « Je dirais que c’était probablement le pire match que je n’ai jamais joué. Ce n’était même pas la façon dont je jouais ; ce n’était que des appels qui étaient faits contre moi. C’était malheureux. Je me sentais mal. J’ai parlé à mes parents. J’ai beaucoup prié, je me suis assis et je me suis recentré, je devais continuer à avoir confiance en moi. Peu importe ce que tout le monde dit à l’extérieur, je sais que mes entraîneurs croient en moi, mais tout le monde est comme tout le monde. Ils vont dire ce qu’ils vont dire. Maintenant, ils disent probablement « Wes est ceci, Wes est cela » (rires). J’essaie simplement de rester concentré. Ma confiance a été un peu ébranlée, mais je suis ici maintenant et je suis plus confiant que jamais.

« C’est ce que j’ai imaginé. Je crois être un grand joueur. C’est exactement ce que je sais. On traverse des hauts et des bas. J’étais dans un creux, et j’ai juste continué à y croire et à avoir confiance en moi. C’était vraiment bon. L’ambiance était super lors du dernier match, nous sommes sortis avec la victoire, c’était incroyable. Mais cela ne dépasse pas mes attentes. Je crois que je suis ce genre de personne, et j’ai été en mesure de le démontrer. »