Menu
@

Vous Lisez

Notes d’avant-match: Les Alouettes accueillent le rouge et noir vendredi soir

2 septembre 2022

Notes d’avant-match: Les Alouettes accueillent le rouge et noir vendredi soir

Montreal Alouettes quarterback Trevor Harris (7) makes a pass for a two-point conversion against the Ottawa Redblacks during second half CFL football action in Ottawa on Thursday, July 21, 2022. THE CANADIAN PRESS/Sean Kilpatrick

Raheem Wilson fera ses débuts avec les Alouettes :

Raheem Wilson, qui a été signé le mois dernier, fera sa première apparition en tant que membre des Alouettes. Il a passé les trois dernières saisons avec les Stampeders de Calgary, où il a été un partant à plusieurs positions dans la tertiaire.

Wilson a enregistré 107 plaqués et trois interceptions en 38 matchs avec les Stampeders.

« (Il) vient d’une culture gagnante », a déclaré le directeur général et entraîneur-chef par intérim Danny Maciocia. « Il a joué à Calgary pendant deux ans et demi. Ce que j’aime de lui, c’est qu’il peut jouer comme demi de coin, ou demi-défensif et comme maraudeur. Il peut jouer sur le côté court du terrain et il peut aussi jouer sur le côté large. »

Wilson va percer l’alignement parce que le vétéran Najee Murray a subi une blessure au bas du corps. Murray a été blessé lors de la victoire contre les Tiger-Cats. Il n’a participé à aucune des séances d’entraînement cette semaine.

Les nouveaux ne joueront pas

Mercredi, les Alouettes ont complété deux échanges avec des équipes de la division Ouest. D’abord, ils ont envoyé Vernon Adams Jr. aux Lions de la Colombie-Britannique pour un premier choix.

Quelques heures plus tard, ils ont échangé l’ailier defensif Avery Ellis et un choix en troisième ronde à Edmonton contre l’ailier défensif Thomas Costigan et le demi défensif Nafees Lyon. Attendez-vous à ce que ces deux joueurs contribuent sur les unités spéciales et en défensive à un moment donné, mais cela ne se produira pas vendredi soir. C’est juste trop tôt.

« J’ai essayé d’acquérir Costigan et Lyon depuis trois semaines », a déclaré Maciocia mercredi. « Ce sont deux très bons joueurs qui sont très actifs sur le terrain.

« Nous ne pouvons pas oublier non plus que Noel Thorpe (coordonnateur défensif) a été leur entraineur à Edmonton l’an dernier. C’était important pour moi d’acquérir c’est deux joueurs là pour la deuxième moitié de la saison. Cela nous donne aussi de la profondeur. Nous avons payé le prix pour les obtenir. »

Il y a une chance que les deux joueurs soient sur les lignes de côté au stade Percival Molson vendredi.

Costigan en est à sa deuxième saison dans la LCF. Il a enregistré six sacs du quart en 11 matchs au cours de sa première année en 2021 et il a ajouté trois sacs en 11 matchs avec les Elks cette saison.

Lyon en est également à sa deuxième saison dans la LCF, puisqu’il a été de la formation pour cinq matchs avec les Elks en 2021. Le joueur de 25 ans a réussi deux interceptions l’an dernier et il en a une en 2022.

La ligne offensive attaque l’opposition

La ligne offensive des Als s’est battue tout au long de la saison, mais ils semblent avoir monter leur niveau d’un cran au cours des deux dernières sorties. Lors de ces victoires consécutives contre Winnipeg et Hamilton, le groupe n’a accordé que deux sacs du quart.

Nick Callender, Phil Gagnon, Sean Jamieson, Kristian Matte et Landon Rice ont fait un excellent travail en donnant à Trevor Harris le temps de trouver ses receveurs. David Brown et P-O Lestage ont également fait leur part.

En plus de protéger Harris, ils ont également pris seulement deux pénalités dans les deux derniers matchs, ce qui est encore plus impressionnant quand on considère qu’ils ont joué contre deux équipes qui ont vraiment de bons fronts défensifs.

Je ne veux rien enlever à la ligne a l’attaque, mais les centre-arrières, les receveurs et même le quart-arrière méritent un peu de crédit pour la protection.

« De toute évidence, nous mélangeons les deux, a ajouté Maciocia. Nous passons d’une protection à six à une protection à sept. Parfois, les receveurs arrivent et ajoutent à la protection. Parfois, ils s’ébrèchent en sortant, donc ça leur permet de gagner du temps pour que les bloqueurs aient un petit avantage contre les ailiers défensif adverse. Nous trouvons différentes façons de gagner du temps pour Trevor (Harris) parce que nous savons que si nous pouvons le garder droit et qu’il peut transférer son poids, grimper dans la pochette et lancer le ballon, il sera précis. Les chiffres le confirment. »

Le Rouge et Noir :

Ce sera la deuxième de quatre rencontres entre les Alouettes et le Rouge et Noir en 2022. Montréal a battu le Rouge et Noir à Ottawa, 40-33, le 21 juillet. Les Als accueilleront de nouveau leurs rivaux de division le lundi de l’Action de grâce avant de se rendre dans la capitale fédérale la semaine suivante.

La dernière fois que ces deux équipes se sont affrontées, le quart-arrière partant du Rouge et Noir était Caleb Evans, qui a très bien joué dans ce match. Cette semaine, Ottawa utilisera Nick Arbuckle, qui a battu les Elks à Edmonton la semaine dernière.

« Personnellement, je préfère jouer contre des quarts-arrière qui reste dans la pochette », a déclaré le joueur de ligne défensive Mike Moore. « Arbuckle est plutôt un passeur qui reste dans la pochette. Il sera simplement préférable pour moi d’avoir plus de temps pour me rendre au quart-arrière. »

Les Als ont accordé 33 points dans le premier affrontement entre ces deux équipes, mais il est important de noter que c’était le deuxième match avec Noel Thorpe comme coordonnateur défensif. L’unité a eu plus de temps ensemble et ça se voit dans les dernières performances.