Menu
@

Vous Lisez

Grosse victoire et grosse défense face aux Lions

10 septembre 2022

Grosse victoire et grosse défense face aux Lions

Après une défaite contre Ottawa la semaine dernière, les Alouettes ont retrouvé le chemin de la victoire contre les Lions de la Colombie-Britannique vendredi soir au Stade Percival-Molson.

Les joueurs et les entraîneurs seront les premiers à vous dire qu’il y a encore place à l’amélioration. Les trois phases du jeu doivent être plus cohérentes d’une semaine à l’autre, mais cette équipe a tout de même réussi à remporter trois victoires lors de ses quatre derniers matchs.

Nous avons vu l’attaque donner de bons résultats à certains moments cette saison, nous avons vu la défensive dominer et nous avons vu d’énormes jeux sur les unités spéciales. Si cette équipe peut mettre tout cela ensemble au cours des six derniers matchs de la saison régulière, ils vont être difficiles à arrêter.

Si vous l’avez manqué en direct ou si vous voulez le regarder à nouveau, assurez-vous de regarder l’après-match sur Facebook Live après chaque match. Cliquez sur le lien pour regarder l’émission d’hier soir ! Écoutez l’entraîneur et plusieurs joueurs !

Six revirements pour la défensive

Aimez-vous les gros jeux de défense ? Eh bien, si vous aimez, vous avez du apprécié la performance de l’unité de Noel Thorpe vendredi soir.

Les Als ont réussi à faire en sorte que les Lions leur rendent la balle à six occasions différentes. Certains de ces revirements ont eu lieu à des moments très cruciaux.

Beaucoup de joueurs se sont démarqués, et nous allons essayer de les mettre en évidence autant que possible ici.

Marc-Antoine Dequoy, qui a quitté le match avec ce qui semblait être une blessure inquiétante au genou, a réussi à revenir dans le match. Avant qu’il ne se blesse, il a provoqué un échappé de Keon Hatcher. Tyrice Beverette a récupéré le ballon.

Dequoy a également récupéré un échappé crucial alors que les Lions roulaient en territoire montréalais tard en deuxième demi. Cette fois ci, c’est Adarius Pickett qui a provoqué l’échappé.

« C’était presque le dernier clou dans le cercueil, mais ce qui a vraiment mis un terme au match, c’est l’interception de Lyon», a déclaré Dequoy après le match. « Il est vraiment difficile pour une équipe de revenir après cela. L’élan, surtout dans le football, est si important. C’est difficile de revenir d’un jeu comme celui-là. »

La recrue Mustafa Johnson a eu un impact énorme sur ce match aussi. Au premier quart, les Als tiraient de l’arrière 3-0, quand Johnson a réussi à mettre au sol le quart-arrière des Lions Antonio Pipkin dans la zone de but pour un touché de sureté. C’était le premier sac de sa carrière.

Son deuxième sac a été encore plus important, car il est venu sur un jeu de troisième et les buts pour les Lions. Le joueur de ligne défensive a ramené Pipkin au sol, et les Als ont obtenu le ballon grâce à ce jeux spectaculaire.

« C’était vraiment très difficile pour moi (de m’adapter au jeu de la LCF), a dit Johnson en riant. Le plus important était de s’adapter à ce changement d’une verge sur la ligne de mêlée. J’ai tellement l’habitude de frapper (la ligne offensive) tout de suite. Maintenant, c’est un peu plus lent. Pas plus lent, mais il y a plus d’espace entre les deux lignes. Pendant les deux premières semaines, je me précipitais et je lancais des mouvements contre personne parce que (la ligne offensive) était encore à deux verges de moi. Je dois m’y adapter, mais comme je suis un joueur de football, je vais trouver une solution. »

Johnson ne s’est joint à l’équipe qu’il y a quelques semaines et ce n’était que son deuxième match en carrière dans la LCF.

Les deux joueurs acquis par les Als d’Edmonton la semaine dernière ont eu un impact vendredi soir.

Le demi de coin Nafees Lyon a réussi un des plus gros jeux du match lorsqu’il a intercepté Pipkin pendant le quatrième quart et l’a transformé en touché.

Non seulement l’ailier défensif Thomas Costigan a forcé un échappé de Pipkin tard dans le match, mais il a également récupéré le ballon.

Plusieurs joueurs dont Wesley Sutton, Mike Jones, Micah Awe, Nick Usher, et d’autres ont vraiment bien joué vendredi soir. Ils ont aidé à donner le ton du match.

Les guerriers sur les unités spéciales

La défense n’a pas été la seule unité à bien jouer pendant ce match. Les unités spéciales étaient une force toute au long de cette rencontre contre les Lions.

C’est là que nous devons souligner la performance de Zach Lindley. La recrue a été une révélation sur les unités spéciales. Il a été sélectionné pendant la huitième ronde du repêchage de la LCF en 2022, et a réussi à se tailler un post sur l’équipe d’entrainement après le camp d’entraînement et est maintenant devenu un incontournable dans l’alignement.

Bien qu’il ait admis pendant l’après-match qu’il n’a pas bloqué le botté des Lions en première mi-temps, le fait qu’il venait vers le botteur a certainement affecté le jeu. Il a également fait un plaqué clé lors de la feinte de botté des Lions en première demi.

Le retourneur Chandley Worthy a fait ce qu’il fait à chaque match. Il a eu un retour explosif qui a donné un  positionnement de terrain incroyable à l’attaque.

Le coordonnateur des unités spéciales, Byron Archambault, mérite beaucoup de crédit pour le redressement de cette unité cette saison. Ils ont créé des jeux explosifs et ils performent à un haut niveau semaine après semaine.

« Pour être honnête avec toi, quand je suis arrivé, parce que je suis arrivé (au camp d’entraînement) en retard, je n’avais aucune idée qu’il n’avait pas été entraîneur (au niveau professionnel) auparavant », a déclaré Worthy au sujet d’Archambault. « J’ai présumé qu’il était entraîneur depuis des années en raison de son approche. Il arrive si préparé. Il arrive et il est juste ouvert et honnête. Il nous met dans une position pour faire des grands jeux. Il est honnêtement le meilleur entraineur que j’ai jamais eu juste parce qu’il est passionné et il est là avec nous. Il a de l’énergie comme s’il était un joueur. »

Place à l’amélioration pour l’attaque

L’attaque a été efficace en première mi-temps. Ils n’ont pas mis en place de grandes statistiques individuelles, mais ils ont tout de même réussi à marquer 21 points dans les 30 premières minutes.

En deuxième mi-temps, alors qu’ils auraient pu mettre le match au clair, ils n’ont pas réussi à faire de longues séquences. En fin de compte, cela n’avait pas d’importance parce que la défense a forcé un tas de revirements. C’est parfois la façon dont les matchs de football se déroulent. Une unité aide une autre, ce qui est correct. Nous avons vu l’attaque jouer à un niveau très élevé, mais il faut qu’ils le fassent de façon constante.

« Je pense que notre défense a fait un travail remarquable », a déclaré le quart-arrière Trevor Harris après le match. « Offensivement, je pense que nous étions plus ternes en deuxième mi-temps. Cela ne peut pas arriver. Pour être une équipe complètement dominante, notre défense doit faire ce qu’ils ont fait ce soir, mais nous devons aussi bien jouer, placer le ballon dans la zone des buts, maintenir des séquences, rester sur le terrain et garder notre défensive sur les lignes de côté parce que, bien souvent, la meilleure défensive est l’attaque qui reste sur le terrain.

« Nous devons simplement nous assurer de garder le pied sur l’accélérateur pendant la deuxième demie. »

Cela ne signifie pas qu’il n’y avait pas de points positifs du côté offensif.

Harris développe un lien spécial avec Reggie White Jr. Dans trois situations de deuxième-et-long, Harris a trouvé White pour déplacer les chaîneurs. Le receveur des Als s’est clairement imposé comme l’option numéro deux dans cette attaque derrière Geno Lewis, qui a marqué un autre touché ce soir.

Un autre aspect positif était la production qu’ils ont obtenu de leurs demis offensifs. C’est la deuxième semaine consécutive que Walter Fletcher et Jeshrun Antwi travaillent ensemble pour donner aux Als un jeu au sol productif.

Fletcher a terminé avec 79 verges sur 14 tentatives de courses, tandis qu’Antwi a fini avec 41 verges sur sept tentatives.

Oh, et voici un fait amusant pour vous :

Le prochain match :

Les Alouettes auront leur dernière semaine de congé de la saison cette semaine. Ils seront de retour au stade Percival-Molson le 23 septembre pour affronter les Tiger-Cats de Hamilton.