Menu
@

4 candidats en tête pour le poste d’entraineur-chef

Le président des Alouettes, Mario Cecchini, et le directeur général, Danny Maciocia, ont tenu leur conférence de presse de fin d’année au Stade olympique mardi matin. Ils ont répondu aux questions des médias locaux pendant près d’une heure. De nombreux sujets importants ont été abordés, y compris la recherche du prochain entraîneur-chef.

Selon Maciocia, les Alouettes veulent nommer un entraîneur avant Noël. L’homme de 55 ans a dit clairement qu’il aimerait se concentrer sur son travail de directeur général et qu’il veut qu’une deuxième personne s’occupe de l’encadrement.

« Je ne suis pas prêt à faire les deux postes », a-t-il dit mardi.

« Je suis plus que convaincu que je ne veux pas aller vers cela. Même après les réunions de fin de saison, il y a des joueurs qui m’en ont parlé et il y a beaucoup d’entraîneurs adjoints qui aimeraient que je continue à le faire pour assurer la continuité et poursuivre ce que nous avons fait en fin de saison. Je crois fermement qu’il s’agit d’un travail pour deux personnes. C’est là-dessus que je me concentre. »

Un autre point qui a été dit très clairement, c’est qu’ils embaucheront la meilleure personne pour le poste. Si cette personne est bilingue, tant mieux, si elle ne l’est pas, cela ne l’empêchera pas d’être considérée pour le poste d’entraîneur-chef.

« Nous sommes prêts à embaucher quelqu’un de l’intérieur ou de l’extérieur de l’organisation, a ajouté M. Maciocia. Nous voulons le meilleur candidat pour l’avenir. Comme je l’ai dit, depuis que Mario et moi avons été embauchés en janvier 2020, à talent égal, oui, nous aimerions avoir quelqu’un de l’intérieur, mais tout doit être égal. Si c’est bilingue, c’est bilingue. Si c’est l’anglais, c’est l’anglais. Nous voulons certainement embaucher le meilleur candidat possible à l’avenir. »

Maciocia n’a pas mentionné qui il vise dans sa recherche, mais il a admis qu’il y a quatre noms qui l’intéressent à ce stade.

Même s’il y a une chance que le prochain entraîneur-chef vienne de l’extérieur de l’organisation, Maciocia a laissé entendre qu’il aimerait voir la plupart des entraîneurs adjoints du personnel revenir. Aucun membre du personnel des Alouettes n’est actuellement sous contrat pour la saison prochaine. Leurs contrats expirent le 31 décembre.

Les Alouettes souhaitent le retour de Geno Lewis et de Trevor Harris

Même si l’équipe n’a pas embauché de nouvel entraîneur-chef, l’organisation aimerait retenir certains joueurs.

Oui, l’entraîneur parle habituellement à un directeur général des joueurs qu’il veut sur le terrain et dans les vestiaires, mais dans le cas de Lewis et Harris, Maciocia est certain que n’importe quel entraîneur voudrait avoir ces joueurs.

« Ce sont deux priorités pour moi », a déclaré Maciocia au sujet du quart-arrière et du receveur. « J’aimerais qu’ils reviennent tous les deux. Je pense que c’est le consensus général au sein de l’organisation, et je vais essayer de dire que le prochain entraîneur-chef sera probablement du même avis. »

Les Alouettes sur la bonne voie !

Les Alouettes ont fait un grand pas en avant cette saison, puisqu’ils ont réussi à remporter leur premier match éliminatoire depuis 2014. Selon Cecchini, ils ont continué à faire des progrès sur le terrain ainsi.

Après avoir vu les ventes de billets augmenter en 2021, ces chiffres ont continué d’augmenter cette année, tout comme ceux de la radio et de la télévision.

« Notre produit est plus populaire maintenant qu’il l’a été au cours des cinq ou six dernières années », a déclaré Cecchini. « C’est très clair quand on regarde les côtes d’écoute à la radio française. Nos côtes d’écoute à la télévision sur RDS ont augmenté au cours de chacune des deux dernières années. Elles ont presque doublé depuis 2018. C’était il y a quatre saisons parce que nous n’avons pas joué en 2020. Tout indique que nous sommes sur la bonne voie. La prochaine étape sera pour nous de continuer à comprendre ce que nos fans veulent afin que nous puissions faire venir plus de gens au stade et être plus investis dans les activités quotidiennes de l’équipe. »