@
17 mai 2024

Rapport du camp – jour 6

Smoke Monday

Montréal, le 17 mai 2024 – Après deux ans avec les Roughriders de la Saskatchewan, le receveur Tevin Jones cherchait à rejoindre des visages familiers à Montréal.

Le joueur de 31 ans avait joué sous les ordres de l’entraîneur-chef Jason Maas, qui était le coordonnateur offensif en Saskatchewan en 2022, et son quart partant était Cody Fajardo. Ce n’est pas une coïncidence si Jones a signé avec les Alouettes lors de la période des agents libre en février dernier.

« C’était assez important, a déclaré Jones à propos de la présence de Maas, Fajardo et Darnell Sankey à Montréal. Selon lui, ce fût un facteur décisif dans sa décision de signer avec les Alouettes.

« Je leur ai demandé comment était la camaraderie au sein de l’équipe, et ils m’ont dit que c’était génial. (Cody a mentionné) que c’était une opportunité unique. Il m’a dit que les joueurs des unités spéciales étaient formidables et que je les apprécierais. Il pensais que j’intégrerais parfaitement l’équipe. J’ai parlé un peu plus avec Maas à propos de l’attaque et il m’a dit que c’était un système que je connaissais, ce qui me faciliterait la tâche.»

Jones, qui mesure 6 pieds, 2 pouces et pèse 225 livres, est une cible géante avec une capacité à réaliser de grands jeux. La saison dernière, il a accumulé 882 verges sur 65 réceptions malgré une rotation de quarts en Saskatchewan après que le partant Trevor Harris ait subi une blessure en début de saison.

Ses trois meilleures performances ont eu lieu contre Winnipeg en semaine 2 (9 réceptions, 121 verges), contre Toronto en semaine 8 (9 réceptions, 133 verges), et à nouveau contre les Bombers en semaine 13 (5 réceptions, 96 verges).

« J’ai juste essayé de tirer profit de toutes mes opportunités, a-t-il dit après l’entraînement de vendredi. Quand le ballon vient vers moi, j’essaie de tout faire pour l’attraper. Je n’ai pas joué les cinq derniers matchs en attaque (la saison dernière).
Je me concentrais sur les unités spéciales. Ce n’est pas seulement une question de production pour moi. Je savais que je devais aider l’équipe sur les unités spéciales pour gagner. J’ai regardé des films la saison dernière et j’ai remarqué que l’adversaire ne voulait pas me plaquer. Chaque fois que j’attrapais le ballon, j’essayais juste de continuer à courir, et ça a marché. J’ai appris que je ne suis pas un gars qui attrape le ballon et se couche. Je suis un joueur qui attrape le ballon et court. J’ai vraiment beaucoup appris sur moi-même tout au long de la dernière saison. »

Avec Austin Mack qui est dans la NFL, Jones a l’opportunité de se retrouver directement au sein de l’alignement de départ en tant que receveur du côté large du terrain.

Le demi défensif Quindarius « Smoke » Monday est la définition même d’un chasseur de ballons. Pendant ses années universitaires à Auburn, il a retourné trois interceptions pour des touchés, ce qui l’a placé à égalité pour le record son université.

Avant d’aller plus loin, vous vous demandez probablement d’où vient le surnom « Smoke ». Eh bien…

« J’arrive sur le terrain en vitesse et je joue rapidement, a déclaré Monday. Je n’ai qu’une seule chose en tête. J’aime plaquer les gens. Une fois que je mets un pied entre les lignes, il n’y a rien d’autre vaincre mes adversaires.»

Monday n’a pas été sélectionné lors du repêchage de la NFL 2022, mais il a signé un contrat de joueur autonome avec les Saints de la Nouvelle-Orléans. Malheureusement, le natif d’Atlanta, en Géorgie, âgé de 24 ans, s’est déchiré le ligament croisé antérieur lors d’un entraînement au début du camp en août. Il a manqué toute la saison et a été finalement libéré après le camp suivant.

Maintenant, Monday va tenter de relancer sa carrière professionnelle de football dans la LCF avec les Alouettes. Même s’il y a beaucoup de joueurs sur le terrain au camp, il est difficile de le manquer en raison de son jeu solide.

« Je veux juste prouver à tout le monde que je sais jouer au football, a déclaré Monday vendredi. J’ai fait ça toute ma vie. J’ai l’impression de ne jamais m’arrêter. J’aime tellement ce sport, j’ai une énorme passion pour le football. Je veux juste montrer aux gens que je peux encore sortir et jouer avec les meilleurs.»

Nouveaux joueurs sur le terrain
L’ancien porteur de ballon d’Ohio State, Mike Weber Jr., et le secondeur d’Alabama, Jaylen Moody, étaient tous deux sur le terrain avec les Alouettes pour la première fois depuis la signature de leur contrat avec l’équipe. Weber Jr. porte le numéro 41, tandis que Moody porte le numéro 47.

Le samedi 18 mai à compter de 16h40, l’équipe disputera un match intraéquipe au terrain synthétique du parc Multisports. La fête commence dès 14h30 avec un tailgate d’avant-match suivi d’un spectacle musical de « TALK » dès 20 h à la place des Festivités.

L’admission pour cette rencontre est gratuite, tout comme pour l’ensemble des entraînements. Le public est invité à assister en grand nombre aux activités du camp d’entraînement.

Transaction des Alouettes
Les Alouettes ont ajouté le joueur de ligne offensive américain Naasir Watkins (Liberty) sur la liste des joueurs suspendus.

Images disponibles

Les photos ainsi que les entrevues (à venir) du camp sont disponibles via le lien Photoshelter des Alouettes ICI
Crédit photos: Les Alouettes de Montréal

Horaire
L’horaire des pratiques du camp d’entraînement présenté par la ville de Saint-Jérôme se trouve ICI.