@

Nos Alouettes ont donc retrouvé le chemin de la victoire hier après-midi à domicile devant 12 000 partisans qui ont bravé le froid et la pluie ! Quand on vous dit que vous êtes les meilleurs, hier en est une preuve supplémentaire. 12 000 partisans heureux qui ont vu nos Alouettes se défaire avec brio des Champions de la Coupe Grey 2019 qui n’avaient perdu jusqu’ici qu’un seul petit match cette saison.

Alors oui, Winnipeg n’avait pas aligné l’ensemble de ces meilleurs éléments, mais ne sous estimons pas cette performance. Une performance d’équipe, très intéressante à l’aube des éliminatoires, une victoire à laquelle les 3 unités ont contribué.

Commençons par les unités spéciales qui à part sur le premier retour et le ballon échappé par Adarius Pickett qui a mis la table au premier touché des Bombers, a montré de très belles choses ! De beaux retours de Martese Jackson, des couvertures de bottés impeccables, aucune pénalité, et même un ballon échappé récupéré, bref du très bon travail !

La défense a encore une fois, comme depuis de nombreux matchs, été intraitable ! Une pression constante sur le quart des Bombers, des passes rabattues, et 4 interceptions !! C’est d’ailleurs après la première interception que Trevor Harris a pu lancer sa première passe de touché du match pour Geno Lewis et ainsi lancer l’attaque de nos moineaux pour le reste du match. Du football complémentaire ! Mention spéciale d’ailleurs aux demis défensifs et aux secondeurs qui étaient partout sur le terrain, ce sont d’ailleurs Najee Murray (aidé par la pression de Pat Levels sur le quart), Greg Reid, Ahmad Thomas et Chris Ackie qui sont les responsables de ces interceptions.

L’attaque justement, Trevor Harris amorçait son 2e départ seulement avec ses nouveaux coéquipiers et force est de constater que la chimie commence sérieusement à s’installer avec ses receveurs. On le sait ca prend du temps pour un quart-arrière, aussi expérimenté et talentueux soit-il, pour se familiariser avec son attaque. Ce que l’on a vu hier est plus que prometteur pour la fin de saison, notamment son entente avec Geno Lewis (2 passes de touché). On a même vu un magnifique jeu truqué lorsqu’Harris trouva Lewis sur une passe latérale, puis ce même Lewis trouva Quan Bray sur 30 verges…de toute beauté! Bien aidé par le travail toujours aussi important et spectaculaire de Will Stanback (18 courses, 89 verges), Trevor Harris a terminé ce match avec 3 passes de touchés, aucune interception et 18 passes complétées sur 25. Une belle soirée de travail.

Nos Alouettes ont donc contrôlé le match de bout en bout, dès qu’ils ont pris les devants en fin de premier quart, ils n’ont jamais cessé d’imposer leur rythme, Winnipeg n’a quasiment plus existé, excepté sur une autre séquence qui a conduit au 2e touché.

Il reste donc maintenant un dernier match à domicile afin de peaufiner tous les petits détails et ainsi arriver fin prêt pour les éliminatoires. La victoire d’hier était la première étape et en jouant ce type de football, nous pouvons avoir de grands espoirs, peu importe l’adversaire ou le stade dans lequel nous jouerons.

Tout n’a pas été parfait cette année à date, mais une chose est sure, cette équipe a du cœur, cette équipe se bat jusqu’au bout peu importe les conditions et l’adversaire et cette équipe nous offre un spectacle à chaque week-end. Alors soyez-là vendredi prochain, car vous aussi, vous nous donner tout un spectacle !

 

Prochain match Ottawa, vendredi 19 novembre à 19h30