Menu

1868: LE FOOTBALL À MONTRÉAL

Le premier rapport écrit d’un match de football à Montréal – que certains considèrent comme le premier match de football en Amérique du Nord – remonte au 10 octobre 1868, par R. Tait Mackenzie, après un match entre une équipe d’officiers anglais, placés en garnison à Montréal, et une équipe de civils provenant principalement de l’Université McGill. Le match a eu lieu sur le terrain de cricket du centre-ville à Montréal.

 

1872: LA PREMIÈRE ÉQUIPE PROFESSIONNELLE À MONTRÉAL

Le 8 avril 1872, le Club de Foot Ball de Montréal fut organisé dans l’une des pièces de l’édifice du département de la mécanique de l’Université McGill. Le Club de Foot Ball a joué son premier match le 12 octobre à Québec, puis a affronté l’équipe de Québec deux semaines plus tard, le 26 octobre, à l’Université McGill. Les deux matchs se sont terminés par des verdicts nuls de 0-0.

 

1874: L’ÉVOLUTION DES RÈGLEMENTS

McGillEn 1874, des élèves de McGill ont conçu des règlements pour le football, basés sur les règles du rugby anglais. Ces règlements hybrides ont d’abord été utilisés à Boston dans un match entre l’Université Harvard et l’Université McGill. Le 14 mai, dans un match préliminaire, Harvard l’a remporté 3-0, utilisant ses règlements. La journée suivante, en utilisant les règlements canadiens, les équipes ont fait match nul 0-0. Les règles du football canadien et américain ont évolué suite à ces deux rencontres. En 1880, un nouveau règlement a vu le jour. Les équipes devaient s’aligner de chaque côté d’une ligne de mêlée imaginaire. Cette règle majeure a séparé et distingué le football de son cousin le rugby.

 

1884 et 1944: PREMIÈRES COUPES GREY DE MONTRÉAL

Coupe Grey» 06-11-1884
(Champ. l’URFC/CRFU Champ.)
Club de Foot Ball de Montréal 30, Toronto Argonauts 0

» 01-12-1907
(Champ. l’URFC/CRFU Champ.)
Club de Foot Ball de Montréal 71, Peterborough 10 @ Montréal

» 1931 (Coupe Grey Cup)
M.A.A.A Winged Wheelers 22, Regina Rough Riders 0 @ Montréal

» 1944 (Coupe Grey Cup)
Mtl. Navy (HMCS Donnaconna) 7, Hamilton Wildcats 6 @ Hamilton

 

 

1946: NAISSANCE ET ORIGINE DU NOM « ALOUETTES »

Alouettes 1940En 1946, le Club de football les Alouettes de Montréal est fondé en tant que successeur des équipes précédentes, grâce aux efforts combinés de l’entraîneur Lew Hayman et de l’homme d’affaires Léo Dandurand. Ils ont choisi le nom « Alouettes » après avoir vu des raquetteurs entrer dans le hall d’un hôtel du centre-ville de Montréal en entonnant la chanson populaire. Le domicile des Alouettes était le stade Delorimier situé dans l’est de la ville.

Les origines du nom de l’équipe proviennent de l’escadron 425, soit la première escadrille canadienne-française de l’Aviation royale canadienne. Fondée en 1942, l’escadron 425 fut rapidement surnommé «Alouettes» en l’honneur à cet oiseau natif des tribus gauloises réputé pour sa grande ténacité et pour ses vols en très haute altitude. L’unité remporta plus de 190 décorations pour la défense de son pays lors de la Seconde Guerre mondiale.

 

1949: LA PREMIÈRE COUPE GREY

En 1949, dans la quatrième année de leur jeune existence, les Alouettes ont remporté leur première Coupe Grey, la troisième pour Montréal, grâce à une victoire de 28-15 sur les Stampeders de Calgary.

 

1950-59: LES ANNÉES 50

Alouettes uniforme 1950À trois reprises au cours des années 1950, soit en 1954, 1955 et 1956, les Alouettes ont atteint la finale de la Coupe Grey sans jamais venir à bout des puissants Eskimos d’Edmonton. Le quart Sam Etcheverry, qui s’était joint aux Alouettes en 1952 pour un salaire annuel de 6 000$, et son receveur favori, Hal Patterson, ont diverti les partisans montréalais tout au long de cette décennie. En 1956, le « Canadian Football Council », qui deviendra éventuellement la Ligue canadienne de football et prendra la direction de l’Union canadienne de Rugby, a été mis sur pied.

 

1960-1969: LES ANNÉES 60

Casque 1950Au cours des années 1960, plusieurs défis attendaient les Alouettes de Montréal sur le terrain. L’achat des Alouettes de Sam Berger en 1969 a sauvé la concession, ce qui donnera lieu à des années prospères pour les Alouettes. En 1967, la LCF a été formée quand le « Canadian Football Council » s’est retiré de l’Union canadienne de Rugby et a été rebaptisé la « Ligue canadienne de football. »

 

1970: LA DEUXIÈME COUPE GREY

Uniforme Alouettes 1970Les joueurs des équipes des années 1970 étaient encore très talentueux et les Alouettes étaient les chou-chous de la ville. Etcheverry occupait dorénavant un poste de direction, alors que Sonny Wade, Terry Evanshen et Peter Dalla Riva brillaient sur le terrain. Les Alouettes ont remporté leur deuxième Coupe Grey – la quatrième pour une équipe montréalaise – en 1970 avec une victoire de 23-10 sur Calgary.

 

 

1974: LA TROISIÈME COUPE GREY

Logo Alouettes 1970Le championnat de 1970 était seulement le début pour Montréal, qui a remporté un autre titre sous la gouverne de l’entraîneur-chef Marv Levy en 1974, grâce à une victoire de 20-7 sur les Eskimos d’Edmonton, avec «The Ordinary Superstar» Johnny Rodgers, Larry Smith et Wally Buono.

 

 

1977: LA QUATRIÈME COUPE GREY

Après les Jeux olympiques de 1976 à Montréal, l’équipe a déménagé au Stade olympique. Le succès de l’organisation s’est poursuivi sur le terrain, alors que les Alouettes ont participé à la finale de la Coupe Grey lors de trois années consécutives (1977-78-79), l’emportant en 1977 devant une foule record de 68 318 spectateurs au Stade olympique.

 

1996-1999: LA RENAISSANCE DES ALOUETTES

Alouettes LogoLa LCF est revenue à Montréal à la fin des années 1990. Le nouveau propriétaire, Bob Wetenhall, s’est joint à l’ancien commissaire de la LCF et ancien joueur des Alouettes, Larry Smith pour ramener les Alouettes en ville. La reconstruction des Alouettes a recommencé en 1997 et en 1999, l’équipe jouait à nouveau devant des salles combles au vétuste Stade Mémorial Percival-Molson de l’Université McGill.

 

2001: LA 89E COUPE GREY À MONTRÉAL

Coupe Grey 2001En 2001, la ville de Montréal a été l’hôte du match de la Coupe Grey, qui a eu lieu au Stade olympique devant une salle comble de 65 255 spectateurs. Les Alouettes de Montréal se sont jumelés à la ville et à la communauté des affaires de Montréal afin d’organiser un événement de première classe, couronnant ainsi le retour en force du football dans la métropole et au Québec.

 

2002: LA CINQUIÈME COUPE GREY

Uniforme CalvilloEn 2002, menés par Don Matthews, les Alouettes ont remporté leur cinquième Coupe Grey – leur première en 25 ans – en défaisant les Eskimos d’Edmonton 25-16 au Stade du Commonwealth à Edmonton. Le propriétaire Bob Wetenhall méritait ainsi sa première Coupe Grey depuis son acquisition de l’équipe en 1997. Le mercredi après-midi suivant, approximativement 250 000 partisans ont réchauffé le coeur des Alouettes en se massant sur la rue Sainte-Catherine pour saluer à leur tour leurs champions de la Coupe Grey.

 

2008: LA 96E COUPE GREY À MONTRÉAL

Coupe Grey 2008Après avoir fièrement été les hôtes de la Coupe Grey en 2001, les Alouettes ont encore une fois ramené le championnat de la LCF au Stade olympique en 2008. Le match a été joué devant plus de 66 000 partisans, une des plus grandes foules dans l’histoire du célèbre match. La rencontre a été précédée d’une semaine de festivités excitantes qui a eu lieu en plein de coeur du centre-ville de Montréal dans le Village de la Coupe Grey.

 

 

2009: LA SIXIÈME COUPE GREY

Équipe la plus dominante de la décennie, les Alouettes ont participé à la Coupe Grey à quatre reprises entre leurs deux triomphes de 2002 et 2009. Lors de cette victoire, l’équipe a effectué l’une des remontées les plus spectaculaires de l’histoire. Tirant de l’arrière 17-3 à la mi-temps, les hommes de Marc Trestman, menés par Anthony Calvillo et Avon Cobourne, ont battu les Roughriders de la Saskatchewan au compte de 28-27, remportant ainsi la 97e édition de la Coupe Grey.

 

2010: LA SEPTIÈME COUPE GREY

Pour la deuxième année de suite les Alouettes ont gravé leur nom sur la Coupe Grey, exploit qui n’avait pas été réussi depuis plus de dix ans. Anthony Calvillo a conduit les siens à une victoire de 21-18 sur les Roughriders de la Saskatchewan. Jamel Richardson a été proclamé le joueur par excellence de la Coupe Grey disputée à Edmonton.