Sorti de sa coquille en 1996, Touché divertit les partisans des Alouettes depuis plus de 20 ans. Notre oiseau favori a gagné en popularité l’année suivant sa naissance lorsqu’il a quitté son nid du Stade Olympique pour aller se percher sur un arbre du Square Dominion et vendre des billets aux passants. Touché adore jouer des tours, encourager nos joueurs et faire sourire les gens qu’ils croisent lors de ses sorties dans la communauté. D’ailleurs, il consacre d’innombrables heures aux activités communautaires de l’équipe tout au long de l’année.

 

Blitz, le petit frère de Touché, est né en 1999. Même s’ils n’ont jamais eu d’airs de famille, ils étaient tous les deux aussi appréciés des partisans. Blitz a attiré l’attention des médias en 2003 après avoir a écopé d’une pénalité pour conduite antisportive lors d’un match contre les Renegades d’Ottawa. Un peu trop enjoué, Blitz a accidentellement heurté un arbitre en se rendant dans la zone des buts pour célébrer un touché avec l’équipe. Il est devenu la première mascotte de la LCF à mériter une pénalité et a éventuellement été libéré en raison de son comportement inacceptable.