@
16 avril 2018

Les Alouettes ajoutent 13 joueurs à leur alignement

Les Alouettes de Montréal ont annoncé lundi que l’équipe a mis 13 joueurs sous contrat, dont les demis défensifs internationaux Willy Dorcin, Tyquwan Glass, Justin Gibbons, Daniel Gray, Jeremy Jackson, Jermaine Robinson, Ross Madison, Terrence Bailey et Drico Johnson, en plus du secondeur international Gionni Paul, du receveur international Thomas Mayo et des demis à l’attaque Jakhari Gore et Daryl Virgies. Tous ces joueurs seront présents au camp printanier de l’équipe à Vero Beach en Floride du 16 au 18 avril.

Dorcin (5’10 », 170 lbs.) effectue un retour à Montréal, lui qui s’était joint à l’équipe d’entraînement des Alouettes en 2017. L’athlète âgé de 22 ans a récolté 130 plaqués en 41 rencontres avec les Hawks de l’Université Shorter. Il a également réussi quatre interceptions en plus de rabattre 23 passes, de forcer trois échappés et d’en recouvrir un. Le demi défensif originaire de Marietta en Géorgie a également retourné 24 bottés d’envoi pour des gains de 415 verges.

Glass (5’11 », 193 lbs.) le demi défensif a joué deux saisons avec les Bulldogs de Fresno State dans la NCAA en 2015-16 comme demi défensif. En deux campagnes l’athlète de 23 ans a totalisé 119 plaqués, 21 passes rabattues, un échappé forcé et six interceptions en 23 matchs. En janvier 2017, il a été invité au East-West Shrine Bowl. Il joué au Collège Mt. San Antonio Junior College et a été à l’honneur dans la Conférence All-South avec 38 plaqués dont 26 solos, 14 passes rabattues et sept interceptions. Durant la saison 2017, il a passé du temps avec les Rams de Los Angeles.

Gibbons (6’5 », 210 lbs.) a disputé deux saisons avec les Spartans de  l’Université Aurora dans la NCAA. Le demi défensif de 26 ans a été invité au National Bowl et au Mexico Bowl en 2016 après une campagne de 30 plaqués et trois passes rabattues. En 2015, il a enregistré 28 plaqués, cinq interceptions et 12 passes rabattues. En 2016, il a participé au National Bowl au Daytona Beach Municipal Stadium. Natif de Woodland en Californie, il a passé du temps avec les Colts d’Indianapolis en 2017.

Gray (6’1 », 190 lbs.) a paraphé une entente avec les Cardinals de l’Arizona suite à une carrière universitaire avec les Aggies de l’Université Utah State avec qui il a enregistré 87 plaqués, réussi une interception, rabattu dix passes et recouvert un échappé en 87 rencontres. L’athlète de 24 ans, originaire de Fort Lauderdale en Floride, a également été un membre des Giants de New York avec qui il a disputé une rencontre préparatoire.

Jackson (5’9 », 185 lbs.) est passé de la position de demi à l’attaque à celle de demi de coin lors de sa dernière saison avec les Weevils de l’Université de l’Arkansas à Monticello. Le changement a été bénéfique pour l’athlète de 22 ans qui a complété la saison avec 40 plaqués en plus de mener l’équipe avec 18 passes rabattues et deux interceptions. Originaire de Hahnville en Louisiane, Jackson a amassé 838 verges au sol et inscrit huit touchés lors de ses trois premières campagnes universitaires en plus d’ajouter 297 verges sur réception.

Robinson (6’3 », 205 lbs.) a disputé 26 rencontres dans la LCF avec le ROUGE et NOIR d’Ottawa et les Tiger-Cats de Hamilton cumulant 56 plaqués défensifs en plus de réussir une interception. Le demi défensif de 28 ans a auparavant disputé quatre saisons avec les Rockets de l’Université Toledo, récoltant 229 plaqués en 50 rencontres, dont 15 pour des pertes, et quatre sacs. L’athlète originaire de Pittsburgh en Pennsylvanie a également intercepté huit passes, en plus d’en rabattre 11.

Madison (5’11 », 200 lbs.) a pris part aux camps d’entraînement des Redskins de Washington et des Broncos de Denver. Dans les rangs universitaires, l’athlète de 27 ans a amassé 99 plaqués en 48 rencontres, en plus d’intercepter deux passes et de forcer deux échappés.

Bailey (6’1 », 215 lbs.) a cumulé 155 plaqués, dont 13,5 pour des pertes et trois sacs, en plus de rabattre 12 passes et d’en intercepter deux lors de son stage universitaire avec les Warriors de l’Université Webber. L’athlète originaire de Miami a été élu le joueur défensif par excellence du FCS Bowl 2017, alors qu’il a réussi trois sacs pour des pertes de 12 verges.

Johnson (6’1 », 200 lbs.) a obtenu un essai avec les Cardinals de l’Arizona suite à une brillante carrière universitaire avec les Knights de l’Université Central Florida. L’athlète de 24 ans a récolté 151 plaqués en 51 rencontres avec les Knights en plus de rabattre dix passes et d’en intercepter deux, dont une sur 86 verges pour un touché.

Paul (5’10 », 230 lbs.) a fait partie de l’équipe d’entraînement des Lions de la Colombie-Britannique en 2016 après avoir signé un contrat avec les Bengals de Cincinnati. L’athlète de 25 ans a terminé son stage universitaire avec les Utes de l’Université Utah en force, lui qui a été élu sur la première équipe d’étoiles de la Conférence Pac 12 après avoir réussi 55 plaqués, dont dix pour des pertes et quatre sacs. Le secondeur originaire de Miami avait débuté sa carrière universitaire chez lui avec les Hurricanes de l’Université Miami.

Mayo (6’1 », 205 lbs.) a disputé cinq matchs dans la LCF avec les Blue Bombers de Winnipeg en 2016, captant 24 passes pour des gains de 277 verges et un touché. Le receveur de 28 ans a également été un membre des Raiders d’Oakland et des Jets de New York dans la NFL.

Gore (5’9 », 190 lbs.) a pris part au mini-camp des recrues des Colts d’Indianapolis l’an dernier après avoir évolué pour les Panthers de l’Université Florida Atlantic ainsi que les Tigers de l’Université LSU. En deux saisons avec les Knights de l’Université Marian, l’athlète de 26 ans originaire de Miami a inscrit 25 majeurs en autant de rencontres, en plus de cumuler 1782 verges en 276 courses.

Virgies (5’11 », 215 lbs.) a obtenu un essai avec les Packers de Green Bay en plus de parapher une entente avec les Giants de New York à la suite de son passage avec les Dragons de l’Université de la Virginie à Lynchburg, où il a démontré sa polyvalence, évoluant des deux côtés du ballon. Lors du match d’ouverture de sa dernière saison, en 2015, il a récolté 310 verges en pus d’inscrire sept touchés en neuf courses. La saison précédente, il a récolté 52 plaqués en plus de porter le ballon à 22 reprises pour des gains de 320 verges et quatre majeurs.