@

Notes du camp d’entraînement -Jour 3

Un receveur recru au sein de la première unité

Le camp d’entraînement des Alouettes vous est présenté par le Salon de jeux de Trois-Rivières.

Les Alouettes se sont entraînés dans des conditions humides et froides mardi. Lors de la première des deux séances d’entraînement, les joueurs ont revêtu leurs épaulettes pour la première fois en 2023.

Le temps pluvieux a fait en sorte que les receveurs et les joueurs défensifs ont eu de la difficulté à capter des ballons.

L’un des receveurs les plus réguliers du camp a été la recrue Keshunn Abram. Il a commencé le camp comme quatrième receveur, mais il a travaillé avec les partants au cours des deux derniers jours.

«Pour une recrue, c’est très difficile d’arriver et de jouer avec la première unité au cours des deux premiers jours, a déclaré l’entraîneur-chef Jason Maas. Je ne pense pas que les gens comprennent à quel point c’est difficile. Je le félicite d’être capable d’entrer, d’apprendre un jeu, de s’aligner et de le faire rapidement. Quand vous jouez avec la première unité, tout le monde connaît l’attaque un peu mieux que vous, mais il n’a pas semblé déboussolé.»

Abram, qui est originaire de Memphis au Tennessee, a signé en tant qu’agent libre avec les Jets de New York après le repêchage de la NFL en 2022. Il a commencé sa carrière universitaire avec Norwest Mississippi Community College avant d’être transféré à Kent State.

Le joueur de 24 ans joue au football depuis l’âge de cinq ans et la période entre sa libération des Jets en 2022 et le moment où il a pratiqué avec les Alouettes au camp est la plus longue qu’il ait connue sans jouer au football.

Abram s’est maintenu en forme en s’entraînant deux fois par jour, cinq jours par semaine. Il a également quitté sa ville natale de Memphis, pour s’entraîner à Atlanta, en Géorgie, où il y avait moins de distractions.

Au cours de sa dernière année à Kent State, il a terminé deuxième de l’équipe pour le nombre de verges avec 699, et s’est classé troisième de l’équipe pour le nombre de réceptions avec 47.

«Je dirais que je suis une menace pour les longues passes, a déclaré Abram à propos de son style de jeu. J’ai l’impression d’avoir de la vitesse, mais je peux aussi me démarquer, donc je peux jouer en tant que receveur intérieur ou extérieur. Je pense que ce qui vous distingue le plus en tant que receveur, c’est de savoir exactement comment vous aligner et comment exécuter. C’est une question de détails. Il y a tellement de receveurs ici avec des parcours différents et tout le monde est talentueux, tout le monde a des capacités athlétiques. Le plus important, c’est d’être bien préparé mentalement et de créer une relation avec les entraîneurs.

Avery Williams sera un morceau important pour la défensive

Avant le début de la période des agents libres, les Alouettes ont été en mesure d’obtenir une pierre angulaire en défensive lorsqu’ils ont signé le secondeur Avery Williams.

L’ancien du ROUGE et NOIR d’Ottawa a été l’un des secondeurs les plus productifs de la ligue depuis 2018, et les Alouettes auront besoin qu’il continue à jouer à un haut niveau en 2023.

Le coordonnateur défensif Noel Thorpe et le joueur de 28 ans ont déjà travaillé ensemble, puisque les deux étaient à Ottawa lors des deux premières saisons de Williams dans la LCF, en 2018 et 2019.

«Je suis plus vieux maintenant, a expliqué Williams. Je ne suis plus cette recrue. Je suis un vétéran chevronné et quand coach Thorpe dit quelque chose, je sais exactement ce qu’il veut à ce moment-là, alors j’ai l’impression que ce sont les différences entre maintenant et lorsqu’on était ensemble à Ottawa. »

Même si les Alouettes n’en sont qu’à leur jour trois au camp d’entraînement, la défense a déjà établi un plan clair de la façon dont elle veut jouer cette saison.

«Nous voulons simplement être intenses, a déclaré Williams au sujet de l’identité de la défense en 2023. Avec les secondeurs, nous voulons être rapides, physiques et solides dans notre technique. Notre défense veut récupérer le ballon, le récupérer autant que possible. »

Notes de la troisième journée :

Le receveur canadien Tyson Philpot a manqué son deuxième entraînement consécutif en raison d’une blessure aux ischio-jambiers. Il est évalué quotidiennement.

Hergy Mayala, qui remplace Philpot au sein des partants, a réalisé la meilleure prise de la journée sur un ballon lancé par Cody Fajardo très loin.

Les demis défensifs Wesley Sutton et Dionte Ruffin ont tous deux semblé solides au camp jusqu’à présent, et ils ont tous les deux réussi à faire des interceptions aujourd’hui.