@

Les Alouettes perdent dans une belle bataille face aux Argos vendredi soir

Il n’y a pas de victoire psychologique au football, mais les Alouettes sont passés très proche de remporter une belle victoire hier soir.

Après avoir joué à Vancouver dimanche dernier en soirée, les Als devaient jouer pas moins de 5 jours plus tard face aux Argonauts de Toronto. Ce n’est pas une excuse, une défaite est une défaite, mais il faut souligner l’effort réalisé par l’équipe lors de ce match.

“Nous avons joué ce match pour le gagner, ”a dit l’entraineur-chef Jason Maas. “Quand vous passez si proche de la victoire, cela fait mal. Mais je suis aussi réaliste. Nous n’avons pas pratiqué, nous avons eu une courte semaine de travail et nous avons joué contre une équipe de Toronto très bonne, première dans la ligue, donc je suis très fier des gars. J’ai aimé la façon dont on s’est battu et dont on s’est préparé cette semaine. ”

Le coup du chapeau de Tyler Snead.

Le receveur recrue des Alouettes Tyler Snead n’a pas inscrit un, ni deux, mais bien trois touchés à son second match dans la LCF et son premier à Montréal.

Snead, qui a passé les trois premiers matchs sur l’équipe de pratique, a attendu patiemment son heure et son opportunité. Ses deux premiers matchs se sont bien passés, et il y a définitivement quelque chose sur quoi bâtir pour lui avant la 2e semaine de congés.

Le joueur de 23 ans a terminé la soirée avec 3 réceptions pour 48 verges et 3 touchés.

“C’était très excitant, ” a expliqué Snead après le match. “Cody (Fajardo) a fait du bon travail en me trouvant dans la zone des buts. Il a mis le ballon directement sur moi. Il m’a rendu la tâche facile, je n’avais qu’à faire l’attrapé. Bravo à lui et au reste de l’équipe. La ligne offensive a bien bloqué et bien fait son boulot.”

En deux matchs, il cumule 7 réceptions sur 8 tentatives pour 109 verges. Ne soyez pas surpris si vous le voyez encore saisir des opportunités après la semaine de congés.

La grosse première demie de Will Stanback

L’autre point positif après cette défaite vient du porteur de ballon William Stanback et de sa performance en première mi-temps. Le demi offensif montréalais a cumulé 70 verges lors des 30 premières minutes du match, mais des crampes l’ont forcé à quitter lors du 3e quart.

Finalement, il termine ce match avec 53 verges par la course et 36 autres verges sur réception. Stanback n’a pas réalisé de longues courses mais il a constamment obtenu de bons gains, surtout lors des premiers essais.

La ligne à l’attaque a été critiquée pour ses performances lors des 4 premiers matchs, ce qui n’était pas totalement juste, mais ils ont trouvé le moyen de créer des brèches pour Stanback hier soir.

“Notre ligne offensive a fait du bon boulot ce soir,” a dit Fajardo. “Avec tout ce qu’il s’est passé, ils ont très bien fait. ”

“Nous avons pu utiliser Stanback. C’est ce que nous voulions faire. On a eu l’impression que ce n’était pas possible lors des deux derniers matchs car le score nous l’avait empêché. On a vraiment bien couru le ballon. Pour les gars de la ligne, c’est plus facile lorsque l’on est capable d’établir le jeu au sol et ne pas être tout le temps en 2e et long et devoir gérer les joueurs défensifs adverses.”

Les longs jeux ont fait mal

Une des raisons qui ont fait que les Alouettes n’ont pu se sauver avec la victoire hier a été que Toronto a été capable d’effectuer de gros jeux sur le terrain par la voie des airs. Il faut leur donner du crédit pour cela, ils en ont réussi plusieurs durant le match. C’est ce qui a fait la différence.

“Il y a plusieurs choses que l’on n’a pas bien fait (sur le terrain),” a mentionné l’ailier défensif vétéran Almondo Sewell. “Nous avons pas mal de choses à régler. Nous devons retourner au travail, regarder le film et corriger tout ce que nous pouvons corriger. ”

“Coach Thorpe va nous tomber dessus pour cela car ce sont des jeux que nous n’avons pas faits et qui sont devenus des jeux explosifs. Tu ne peux pas donner des jeux explosifs comme cela dans ce genre de match. C’est un duel de division, nous devons gagner ces matchs. ”

La suite?

Les Alouettes vont donc profiter de leur deuxième semaine de congés la semaine prochaine. Ils retourneront sur le terrain à la maison face aux Stampeders de Calgary le dimanche 30 juillet à 19h.

Vos billets pour le match!