@

Les Alouettes terminent la saison régulière avec 11 victoires

Les Alouettes de Montréal ont terminé leur saison régulière 2023 avec une victoire de 22-20 contre les Tiger-Cats de Hamilton au Stade Percival Molson samedi soir. Cette victoire permet aux Alouettes de terminer avec une fiche de 11-7. C’est la première fois que l’équipe remporte 11 matchs depuis 2012. Ils ont également terminé la saison sur une série de cinq victoires.

« Cela signifie beaucoup », a déclaré l’entraîneur-chef Jason Maas. « Lorsque j’ai été embauché en début d’année, Danny (Maciocia) et moi avons parlé. Nous voulions avoir un vestiaire qui soit amusant et une organisation où tout le monde est uni et avec des personnes qui partageant les mêmes idées, qui travaillent fort et qui se soutiennent les uns les autres… Ce que nous avons fait cette année ne me surprend pas. »

James Letcher Jr. marque un autre touché :

Deux semaines après avoir marqué un touché de 125 verges sur un placement raté, James Letcher Jr. a réussi à marquer un touché de 99 verges sur un bottée de dégagement au quatrième quart. Ce jeu a permis aux Als de prendre une avance de 19-13.

« Oui, il y a beaucoup plus de joueurs défensifs, des secondeurs et des demis défensifs sur le terrain sur un retour de botté plutôt que des joueurs de ligne offensive sur un placement manqué, » Letcher Jr a dit. « Je vais dire que le retour de 125 verges était plus difficile parce qu’il était plus long. »

Le joueur de 23 ans est rentré dans l’alignement après une blessure à Chandler Worthy il y a quelques semaines. Letcher Jr. a patiemment attendu son tour sur l’équipe d’entrainement toute la saison pour saisir son opportunité, et il en a profité avant les séries éliminatoires.

Les Alouettes provoquent 5 revirements :

Les Alouettes ont réussi à remporter la bataille des revirements, 5-1, samedi soir. Les choses ont bien commencé, alors que Marc-Antoine Dequoy, qui est le candidat de l’équipe pour le titre de meilleur joueur Canadien en 2023, a forcé un échappé lors du coup d’envoi initial, que Tyson-Otis Copeland a récupéré. L’offensive a profité de cette occasion, car deux jeux plus tard, Cody Fajardo a lancé une passe de touché à Tyson Philpot.

C’était le troisième échappé forcé par Dequoy lors de ses 11 derniers matchs. Il termine la saison régulière avec 53 plaqués, cinq interceptions et deux touchés.

Le secondeur Darnell Sankey a également causé et récupéré un échappé à la fin du premier quart, et il a également réussi à intercepter une passe en fin de match.

Kabion Ento a intercepté une passe déviée au quatrième quart, ce qui a mené au placement gagnant.

Un autre jeu truqué :

Le mois dernier, les Alouettes ont choqué le monde du football lorsqu’ils ont tenté un botté de dégagement court de la part du demi offensif Jeshrun Antwi. Samedi, l’équipe a tenté le même jeu en deuxième et vingt avec le receveur Cole Spieker. Encore une fois, le jeu a fonctionné. Les Alouettes ont obtenu un premier essai.

Plusieurs personnes sur les médias sociaux ont remis en question la décision d’utiliser ce jeu dans un match qui n’avait aucune incidence sur le classement. En éliminatoires, si une défense adverse met les Als en deuxième et très long, ils ne pourront pas ignorer les zones courtes du terrain. Cela pourrait rendre la situation un peu plus facile parce que la défense ne sera pas en mesure de couvrir uniquement les zones profondes.

Il est également important de mentionner que Spieker a fait plus que simplement récupérer son propre botté. Il a également réussi un attrapé clé de 24 verges lors de la première séquence a l’attaque et il a capté une passe de Davis Alexander sur une tentative de deux points.

Le receveur des Alouettes a terminé la soirée avec six réceptions pour 44 verges.

LA DEMI-FINALE DE L’EST :

Ces deux équipes vont s’affronter samedi prochain lors de la Demi-Finale de l’Est au stade Percival Molson. Les Als ont battu les Tiger-Cats, 28-17, lors de la demi-finale de l’Est l’an dernier.

Si vous n’avez pas encore vos billets pour ce match, vous pouvez les acheter ICI