@

Analyse de l’effectif des Alouettes : Janvier 2024

Les Alouettes de Montréal ont gagné la 110ème Coupe Grey il y a deux mois à Hamilton, mais l’Etat-major de l’équipe a été occupée cet hiver. Même s’il est impossible de ramener une équipe au complet, le directeur général Danny Maciocia a trouvé un moyen de signer plusieurs partants clés.

Alors, à quoi ressemble l’alignement à l’heure actuelle ? N’oubliez pas que les choses vont changer. La période des agents libres de la LCF commencera le 13 février. Plus de joueurs signeront de nouveau contrats d’ici là, mais certains arriveront également sur le marché des agents libres.

Commençons par la défense :

La défense des Alouettes était exceptionnelle en 2023. C’est grâce à elle que cette équipe a pu se qualifier pour le match de la Coupe Grey. Lors de leur victoire en finale de l’Est contre les Argonauts de Toronto, ils ont réussi à créer neuf revirements. En gardant cela en tête, il est facile de voir pourquoi Maciocia a passé du temps à ramener de nombreux partants clés de cette unité.

Les ailiers défensifs Shawn Lemon et Mustafa Johnson ont tous deux signé de nouveaux contrats en décembre, et les secondeurs Darnell Sankey et Tyrice Beverette, ainsi que le demi défensif Dionte Ruffin ont fait de même. Les cinq joueurs étaient partants l’an dernier, et ils le seront à nouveau en 2024.

D’autres figures importantes comme le maraudeur Marc-Antoine Dequoy, le demi défensif Wesley Sutton, le demi de coin Kabion Ento, le secondeur du côté large Reggie Stubblefield, le plaqueur défensif Almondo Sewell et l’ailier défensif Lwal Uguak sont déjà sous contrat pour 2024.

Tyrell Richards a également signé une prolongation de contrat. Ne soyez pas surpris s’il a un plus grand impact sur la défense la saison prochaine.

Pour l’instant, le seul partant du dernier match à la Coupe Grey qui n’est pas sous contrat pour la saison prochaine est le demi défensif Ciante Evans. Avery Williams, qui a également été partant pendant la majeure partie de l’année et qui a joué un rôle clé au poste de secondeur intérieur dans la défensive 3-4 de Noel Thorpe (trois joueurs de ligne défensive, quatre secondeurs), pourrait également devenir un joueur autonome.

AGENT LIBRES DÉFENSIFS POTENTIELS LE 13 FÉVRIER : Vincent Desjardins, Avery Ellis, Ciante Evans, Nafees Lyon, Najee Murray, Avery Williams.

LES PARTANTS QUI SERONT DE RETOUR EN 2024 : Shawn Lemon, Lwal Uguak, Almondo Sewell, Mustafa Johnson, Darnell Sankey, Tyrice Beverette, Reggie Stubblefield, Kabion Ento, Marc-Antoine Dequoy, Wesley Sutton, Dionte Ruffin.

Cody Fajardo de retour au poste de quart :

La première chose que les Alouettes ont fait pendant la saison morte était de s’occuper du contrat de Cody Fajardo, joueur par excellence de la Coupe Grey. Le vétéran a signé une prolongation de deux ans avec l’équipe.

Jamar McGloster a également signé un nouveau avec les Alouettes, ce qui signifie que McGloster, Pier-Olivier Lestage, Justin Lawrence et Nick Callender seront de retour sur la ligne à l’attaque. Kristian Matte n’a pas de contrat pour l’année prochaine. Philippe Gagnon, qui a remplacé Lestage (blessure) comme partant en éliminatoires, pourra devenir joueur autonome aussi. Landon Rice, qui a commencé l’année en tant que partant au poste de bloqueur à droite, sera agent libre. Sean Jamieson, qui a participé à la Coupe Grey, mais qui a raté la majeure partie de l’année en raison d’une blessure, est également en fin de contrat. Mais à date, quatre des cinq partants sont de retour.

Les Alouettes ont perdu les services du receveur Austin Mack qui a signé avec les Falcons d’Atlanta. Le joueur de 26 ans a été nommé sur l’équipe d’étoile de la ligue lors de sa première saison au Canada. Il a ajouté plus de 100 verges sur réception lors du match de la Coupe Grey. Le remplacer ne sera pas facile, mais les Alouettes retrouveront un Kaion Julien-Grant en bonne santé pour le début de 2024.

Julien-Grant, qui était dans le top 5 pour les verges sur réception lorsqu’il a subi sa première de deux blessures la saison dernière, aura une occasion en or de combler le vide laissé par Mack.

Tyson Philpot, qui était sous contrat pour 2024 mais qui a signé une prolongation pour 2025, a été nommé le « Joueur canadien le plus utile » à la Coupe Grey. Il a un beau potentiel et il pourrait voir plus de cibles avec le départ de Mack.

Cole Spieker, héros de la Coupe Grey, et Tyler Snead, qui a joué un rôle important, seront également de retour. Reggie White Jr., qui a raté toute l’année avec une blessure au genou, est retourné à l’entraînement à la fin de la saison dernière. Il est toujours sous contrat pour 2024.

Remplacer Mack ne va pas être facile, mais remplacer Geno Lewis l’an dernier était également une tâche ardue. La plupart des partisans n’avaient aucune idée qui était Mack ou Snead avant le camp d’entraînement, et tous deux sont devenus des joueurs importants.

Le plus grand point d’interrogation en ce moment est au poste de demi offensif. William Stanback sera joueur autonome. Walter Fletcher et le Canadien Jeshrun Antwi pourront également se lancer sur le marché le 13 février. Lors de son point de presse aux réunions d’hiver de la LCF à Nashville la semaine dernière, Maciocia a mentionné qu’il aimerait ramener deux de ces trois joueurs. Ce sera intéressant de voir lesquels reviendront à Montréal en 2024.

Il est toujours important de se rappeler qu’il y aura des nouveaux venus dans la LCF qui impressionneront au camp d’entraînement. Nous l’avons vu l’an dernier, alors attendez-vous à de belles surprises en 2024. Comme les Alouettes l’ont montré l’année dernière, vous n’avez pas besoin de faire sensation pendant la période des agents libres pour gagner un championnat.

AGENT LIBRES POTENTIELS EN ATTAQUE LE 13 FÉVRIER : Jeshrun Antwi. Regis Cibasu, Greg Ellingson, Walter Fletcher, Philippe Gagnon, Jake Harty, Kristian Matte, Landon Rice, William Stanback, James Tuck.

LES PARTANTS QUI SERONT DE RETOUR EN 2024 : Nick Callender, Pier-Olivier Lestage, Justin Lawrence, Jamar McGloster, Tyler Snead, Cole Spieker, Tyson Philpot, Kaion Julien-Grant, Cody Fajardo.

Deux retourneurs dynamiques sur les unités spéciales :

Chandler Worthy n’a pas terminé la saison en raison d’une blessure, mais le recrue James Letcher Jr. a effectué un travail incroyable sur les unités spéciales. Letcher Jr. a marqué un touché lors d’un botté d’envoi lors de la finale de l’Est à Toronto, ce qui a essentiellement mis fin au match.

Worthy et Letcher Jr. sont sous contrat pour 2024. Il sera intéressant de voir comment cette bataille va se dérouler lors du camp d’entraînement, mais les deux joueurs sont dynamiques avec le ballon dans leurs mains.

Deux héros méconnus des unités spéciales ont également signé de nouveaux contrats avec l’équipe. Frédéric Chagnon et Alex Gagné sont de retour. Beverette et Richards ont également joué un rôle important au sein des unités spéciales. Les botteurs David Côté et Joseph Zema et le spécialiste des longues remises Louis Philippe-Bourassa seront de retour en 2024.