@

Luc Brodeur-Jourdain remporte le trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur

Le joueur de centre des Alouettes de Montréal Luc Brodeur-Jourdain a remporté le trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur. L’athlète a accepté le trophée lors du gala de la LCF, présenté jeudi soir, au Centre Shaw à Ottawa.

Cet honneur est décerné à chaque année depuis 2010 à un joueur canadien de la LCF qui affiche le mieux les attributs dont les vétérans ont fait preuve en temps de guerre, de conflit et de paix, soit la force, la persévérance, le courage, la camaraderie et l’implication communautaire. Ce trophée porte le nom de Jake Gaudaur, le commissaire ayant servi le plus longtemps dans la LCF et un distingué vétéran de la Seconde Guerre mondiale.

«C’est un honneur pour moi de voir mon nom associé à celui de Jake Gaudaur. Trop souvent, on dit que les joueurs de football sont des guerriers, mais ce que nous vivons, bien qu’éprouvant physiquement et mentalement, n’est aucunement comparable à aux sacrifices que font nos militaires, a déclaré Brodeur-Jourdain, qui était le nominé des Alouettes pour une deuxième saison consécutive. Je suis heureux de me retrouver devant mes paires ce soir pour accepter cet honneur. Mon message à vous à tous les autres qui écoutent est de toujours persévérer et de croire en vous, ainsi que de vous donner entièrement à ce que vous faites.»

L’ancien du Rouge et Or de l’Université Laval a fait preuve de persévérance tout au long de sa carrière, lui qui a été le dernier joueur repêché lors de l’encan de la LCF en 2008. Quelques semaines plus tard, il a été retranché par les Alouettes et est retourné évoluer dans les rangs universitaires pour une dernière saison, avant de revenir plus à Montréal où il a aidé les Alouettes à remporter deux Coupes Grey consécutives en 2009 et en 2010.

Le joueur de ligne originaire de Saint-Hyacinthe a effectué 97 départs consécutifs au poste de centre, avant de subir une déchirure au ligament croisé antérieur et au ligament collatéral tibial lors de l’avant-dernier match de la saison 2015. Avec la saison dans le ballant et ne voulant pas laisser tomber ses coéquipiers, il a terminé la rencontre malgré ses blessures. Suite à une chirurgie et à de nombreuses heures de rééducation durant l’hiver, Brodeur-Jourdain est revenu au jeu en 2016, avant de reprendre son poste de centre partant en 2017.

Malgré ces épreuves, il a toujours conservé son rôle de leader charismatique, et accueilli ses nouveaux coéquipiers à bras ouvert. Toujours impliqué dans la communauté, il est l’un des portes-étendards du programme Ensemble à l’école avec les Alouettes où il rencontre des centaines de jeunes à travers le Québec à chaque hiver afin de leur parler de l’importance de prendre les bonnes décisions et de demeurer sur les bancs d’école.

Celui qui a effectué ses débuts de la football avec les Géants du Cégep de Saint-Jean devient le troisième joueur des Alouettes en huit ans à mériter cet honneur, alors que ses anciens coéquipiers Jeff Perrett (2015) et Shea Emry (2013) ont également vu leurs noms être gravés sur ce trophée.